Crise : les Français craignent pour leur pouvoir d'achat

Crise : les Français craignent pour leur pouvoir d'achat
Crise : les Français craignent pour leur pouvoir d'achat
55% des Français prévoient de voir leur pouvoir d'achat baisser au cours des trois prochains mois. L'inquiétude des ménages face à la situation économique et la menace de récession est également croissante.
A lire aussi
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes de pouvoir ?
News essentielles
Hillary Clinton : a-t-on sous-estimé la peur des femmes...


Alors que les perspectives économiques prévoient une croissance négative et un taux de chômage de 9,3% au troisième trimestre (un pic jamais égalé depuis 2000), le moral des Français est en berne. Selon un sondage Viavoice-BPCE pour Les Echos et France Info et publié le mercredi 22 décembre, 55% des Français anticipent une baisse de leur pouvoir d'achat pour les « trois prochains mois ».

Près d’un tiers des sondés (28%) estiment par ailleurs que leur pouvoir d’achat va fortement diminuer. Il s’agit de la troisième hausse mensuelle d’affilée. « L’inquiétude des Français revient ainsi à un niveau parmi les plus élevés de 2011 », commente ainsi le quotidien Les Echos.

Parmi les craintes les plus fortes figurent les évolutions des prix de l’alimentation. L’étude note également un regain des inquiétudes concernant la hausse de la facture énergétique qui « reviennent en force ». 38% des Français (+ 10 points) sont par ailleurs préoccupés par le prix de l’essence, un tiers par celui du gaz et 32% des personnes interrogées se disent inquiètes pour l’augmentation de leur facture d’électricité. « L'augmentation annoncée du tarif réglementé du gaz au 1er janvier, voire de l'électricité courant 2012, explique une recrudescence des inquiétudes sur l'ensemble des postes d'énergie », analyse François Miquet-Marty, directeur associé de Viavoice.

Conséquence directe de cette inquiétude : les intentions de dépenses sont en nette baisse. Dans ce contexte les achats de Noël pourraient bien être une dernière exception avant une diminution marquée de la consommation. Plus d’un tiers des Français envisagent de dépenser moins que ces derniers mois et à l’inverse ils ne sont plus que 9% à envisager de dépenser plus (-3 points). L’Insee quant à lui prévoit un recul du pouvoir d’achat de -0,1% au premier semestre 2012. Quant à la consommation elle serait quasi stable, les Français puisant un peu dans leur épargne.

Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Pouvoir d’achat : les Français de plus en plus inquiets
Un pouvoir d’achat en baisse pour 77% des Français
Prix du gaz : augmentation de 4,4% au 1er janvier
Electricité : les tarifs d’EDF vont-ils augmenter de 30% en 5 ans ?
Noël : 5 astuces pour bien gérer son budget