Covoiturage : les 5 sites recommandés pour voyager moins cher

Covoiturage : les 5 sites recommandés pour voyager moins cher
Covoiturage : les 5 sites recommandés pour voyager moins cher
Pour faire un Lille-Bruxelles, un Paris-Montpellier ou Lyon-Marseille, ceux qui en ont marre de se ruiner en billets de train ont adopté le covoiturage. Si vous faites encore partie de ceux qui angoissent – « tu ne sais pas sur qui tu vas tomber » ; « et  si le mec ne sait pas conduire ? »-, sachez que vous avez manqué quelques wagons. Le covoiturage ce n'est plus réservé aux étudiants et aux baba cools radins. La preuve en 5 sites sur-mesure.
A lire aussi

Pour votre premier covoiturage (et les suivants) : Blablacar

Pour votre baptême de covoiturage, le site le plus clair, efficace et rassurant est Blablacar (anciennement covoiturage.fr). Vous créez votre profil assez rapidement et vous faites la recherche de votre trajet : une liste impressionnante se propose à vous et il n’y a en général que l’embarras du choix si vous voyagez d’une grande ville à l’autre. Vous pouvez choisir en fonction du prix proposé, du lieu de départ (arrondissement, quartier, lieu-dit), et surtout du conducteur : tous sont notés par la communauté, commentaire à l’appui, et surtout les covoitureurs chevronnés prennent le titre d’ « ambassadeur ». Rien de tel pour se rassurer.
Autre sécurité : vous payez dès que vous réservez, et votre « chauffeur » sera payé une fois que vous serez dans sa voiture, car vous lui donnerez le code reçu. Un système très malin pour ne pas avoir à parler d’agent avec ses compagnons de route.

>> Mobilité urbaine : quand déplacement rime avec économies<<

Pour un voyage occasionnel : Covoiturage.com

Pionnier du covoiturage, ce site qui aurait bien besoin d’un petit coup de peinture a néanmoins l’avantage de l’offre avec 400 000 membres et une cadence impressionnante de propositions de trajets, si bien que (presque) tous les voyageurs devraient trouver leur bonheur, y compris pour une escapade hors de nos frontières. Le tout, pour le néophyte, étant de se repérer dans l’ergonomie très 1990 de la plateforme. 
>>Comment rédiger sa petite annonce automobile ?<<

Pour un covoiturage régulier et/ou professionnel : Laroueverte.com

Ce site entièrement gratuit (pas de frais d’inscription, pas de commission ni de pub) vous permet de pratiquer le covoiturage dans sa version la plus pure : vous faites un recherche de trajet et l’on vous donne les coordonnées des covoitureurs potentiels. Après vous vous débrouillez entre vous pour la mise en relation, les horaires, le paiement, etc. Laroueverte.com est à l’origine un service vendu aux entreprises et collectivités pour mettre en place des solutions internes de covoiturage, son audience est donc plutôt d’usage professionnel. Si vous pensez que toute votre entreprise gagnerait à se mettre au covoiturage, vous pourrez même soumettre cette idée à votre boss. 
>>Comment protéger sa voiture du froid ?<<

Pour un covoiturage évènementiel : 123envoiture.com

Le covoiturage événementiel, c’est celui qui réunit des voyageurs qui se rendent au même endroit au même moment pour un concert de Johnny, un festival de rock ou un salon professionnel. Il arrive que les organisateurs de l’événement prévoient même un site de covoiturage dédié. Dans le cas contraire, il y a l’onglet « évènement » sur 123envoiture.com, la liste des concerts et autres spectacles étant loin d’être complète, vous pourrez créer votre propre évènement une fois votre profil créé. Très pratique même pour organiser les trajets d’un week-end entre copains. 

Pour un voyage en Europe : Compartir.org

Et pourquoi pas un tour d’Europe en sac à dos et covoiturage ? Ou une virée à Barcelone en mode routard ? Plus sécurisant que l’auto-stop, le trajet avec un covoyageur choisi peut rendre l’aventure plus intéressante. Sur compartir.org, site d’origine espagnole, les adeptes de tous les pays peuvent se rencontrer et avaler les kilomètres ensemble. En attestent les versions en catalan, castillan, basque, anglais, français, allemand, italien et portugais !

>>Prix des PV : quelles villes ne vont pas augmenter les tarifs ?<<