Stationnement : 7,5 millions de PV en 2010

Stationnement : 7,5 millions de PV en 2010
Stationnement : 7,5 millions de PV en 2010
Selon un rapport du ministère de l'Intérieur publié aujourd'hui par « Le Parisien-Aujourd'hui en France », le nombre de contraventions pour mauvais stationnement a explosé l'année dernière. En 2010, ces infractions ont augmenté de 13% par rapport à l'an passé.
À lire aussi


Le chiffre impressionnant de 7,5 millions de PV de stationnement est atteint d'après le « bilan statistique de l’année 2010 du comportement des usagers de la route », établi par le ministère de l’Intérieur (les contraventions dressées par les polices municipales ne sont pas prises en compte). Parmi ces PV, 3,9 millions ont été dressés pour non-paiement de la place et 3,2 millions pour « arrêt ou stationnement gênant ».
Cette hausse record s’expliquerait selon Rémy Josseaume, président de la commission juridique de l’association 40 millions d’automobilistes, par « une politique de rendement ». « On verbalise beaucoup plus. Pour l’État, c’est une pépite d’or » a-t-il ajouté. L’autre raison de cette avalanche de contraventions serait l’arrivée progressive en France du PV électronique (généralisé d’ici fin 2012) distribué par des agents munis d’une tablette numérique au lieu d’un simple carnet à souche qui permet un meilleur rendement. Pour terminer, le rétrécissement constant des surfaces de stationnement dans les grandes villes incite les automobilistes à se garer comme ils peuvent et donc à multiplier les infractions.
Depuis le 1er août 2011, le tarif de base du PV de stationnement est passé de 11 à 17 euros. Il peut même passer à 135 euros si le stationnement est jugé dangereux.

Alexandre Roux

(Source : leparisien.fr)


VOIR AUSSI

L’appli pour échapper aux PV des pervenches
Généralisation des PV électroniques d’ici mai 2012

L'INFO DES MEMBRES

Enquête exclusive : pv, contraventions, fourrières…les astuces pour éviter les amendes
Des PV électroniques qui n’auront rien de virtuel