Mariage : rater son EVJF en 10 leçons

Mariage : rater son EVJF en 10 leçons
Mariage : rater son EVJF en 10 leçons
Que vous soyez la mariée, le témoin ou une des invitées de l'enterrement de vie de jeune fille, il y a des erreurs à ne pas commettre pour réussir cette journée. Si cette coutume est plutôt récente (années 1970), elle a grandement changé dans les années 2000. Tous nos conseils pour réussir un EVJF.
À lire aussi


Exit les activités avilissantes, pénibles et ridicules, l’enterrement de vie de jeune fille a beaucoup évolué ces dernières années. Dites bonjour au bien-être et à la découverte. Pour ne pas rater cette journée avant le mariage voici dix conseils ou erreurs à ne pas commettre.

1. Oubliez les costumes ridicules et le défilé dans la ville qui va avec. So 90’s.

2. Évitez aussi la vente de bisous (eurk), des sucettes ou pire des préservatifs. Faire le VRP pendant trois heures c’est lassant et ça favorise les mauvaises rencontres.

3. Réfléchissez bien à votre liste d’invitées avant de la donner à votre témoin. N’invitez personne par obligation. Rien de pire qu’un EVJF où personne ne se connait et/ou où tout le monde se déteste.

4. On n’inflige pas à la mariée (et à ses invitées) un cours de pole dance à moitié nue ou la venue d’un strip-teaser. Le torse collant d’un inconnu sur le visage ça a tendance à mortifier plus qu’à faire plaisir.

5. Buvez avec mo-dé-ra-tion. Cette soirée ne sera mémorable pour personne si tout le monde a un trou noir.

6. Évitez la journée à 500 euros par personne. Avant de choisir les activités, on se concerte pour connaître le budget de chacune. Pas besoin de casser son PEL pour s’amuser.

7. Si vous n’êtes pas d’accord sur le programme de la journée, dites-le avant. Pas d’engueulades le jour J sinon vous risquez l’ambiance moisie le jour du mariage.

8. On évite de passer sa journée à table au restaurant si on veut faire autre chose que digérer et faire la sieste l’après-midi.

9. Le mariage pour tous étant en bon chemin, on s'abstient de confondre amie de la mariée et ex petite-copine. Celle-là on ne l’invite pas si on ne veut pas d’esclandre.

10. Le meilleur des conseils à donner à une mariée, c’est de confier son enterrement de vie de jeune fille à une amie qui a du goût et qui sait VRAIMENT ce que vous attendez. Parce qu’en théorie, ce sera le seul de votre vie.

Et pour les témoins déboussolés, les wedding planner se chargent aussi d’organiser des enterrements de vie de jeune fille. N’hésitez pas à les solliciter pour offrir une belle journée à la mariée.

Plus d'actu sur : Le mariage sous toutes ses coutures

Mariage : une décoration de table chic et pas chère
Mariage : comment ne pas rater son discours de témoin ?
Toutes les démarches à faire avant le mariage