Top 9 des choses à savoir sur un homme avant de se faire passer la corde au cou

Top 9 des choses à savoir sur un homme avant de se faire passer la corde au cou
Top 9 des choses à savoir sur un homme avant de se faire passer la corde au cou
Dans cette photo : Serge Gainsbourg
Vous en êtes sûre, c’est lui, le seul l’ELU. La preuve, il vous a demandé de l’épouser. Mais en êtes-vous si sûre que cela ? Pour vous aider dans le choix de votre futur (victime) époux, voici quelques trucs, 10 pour être précise, que vous devez absolument connaître sur le futur bagué avant de vous lancer dans l’envoi des faire parts et de la réservation du voyage de noces.
A lire aussi

1 : Son prénom

Et oui, ça paraît évident pour bon nombre d’entre nous, mais pas pour toutes, notamment les têtes en l’air, c’est donc un rappel initial essentiel.

2 : Son nom

Cela semble aussi évident que le point précédent : Essayez de ne pas arriver le jour J sans savoir qu’il s’appelle Julien LESBIFTONS, et vous Aline. Vous auriez toujours le choix de garder votre nom de jeune fille, mais à priori, c’est une décision que l’on anticipe, non ?!

3 : Son statut marital

Il serait malvenu qu’au cours du banquet Monsieur se fasse embarquer pour cause de polygamie aigüe.
(« Quoi ?! Cette femme que tu retrouvais toutes les nuits et que tu prétendais être ta sœur est en fait ta femme numéro 3 ?! »). Un tel esclandre aurait de quoi quelque peu gâcher les souvenirs du plus beau jour de votre vie.

4 : Si vous êtes amoureuse de lui

Si la réponse est non, mais qu’il est incroyablement riche, beau, naïf, et peu jaloux, foncez !!!!

5 : S’il est amoureux de vous

Si la réponse est non, mais que vous êtes incroyablement riche, « MOJO » (Ni moche ni jolie, à la manière de Serge Gainsbourg en son temps), méfiante, et très jalouse, fuyez !!!!!

6 : La place de sa mère

A moins d’être prête à partager tous les repas dominicaux avec belle-maman, à faire fi de ses intrusions dans votre vie privée, et ne pas tenir compte de ses remarques quant à la tenue de la maison de son fils/à la qualité des plats que vous mitonnez à son fils/au soin que vous apportez au repassage des tenues de son fils (….), il vaut mieux s’enquérir au préalable des relations mère-fils, particulièrement lorsque celle-ci vit à moins de 5 mn (à pieds) de votre futur chez vous.

7 : Sa religion

Il est de bon ton de savoir si vous devrez faire l’impasse de vos grasses matinées du dimanche matin et investir dans un serre tête en velours et un carré Hermès.

8 : Le nombre d’enfants qu’il compte avoir

Outre des avantages fiscaux indéniables, le mariage est fait pour fonder une famille à priori.
Il est donc important de savoir si vous êtes d’accord sur le nombre d’enfants qui viendront illuminer vos journées, et assombrir vos nuits. Une marge de différence située entre 1 et 2 est toujours gérable, au-delà, prévoyez des discussions animées dans un avenir très proche !

9 : Ses préférences sexuelles

A commencer par le fait de savoir s’il est, ou non, puceau. Notamment s’il est âgé de moins de 18 ans, ou s’il habite encore chez ses parents, ou s’il porte la raie sur le côté, ou s’il rigole bêtement dès que vous commencez à vous peloter.
Une fois cette question résolue, assurez vous qu’un Christian Grey ne sommeille pas en votre futur conjoint, sauf si vous ne craignez pas cravaches et autres menottes (Comment ? Vous ne savez pas qui est Christian Grey ??!! Alors avant de songer à vous marier, songez plutôt à sortir et découvrir le monde Mademoiselle !)


Liste non exhaustive, mais de très bonne qualité, des interrogations auxquelles toute jeune femme en passe de se marier devrait répondre avant de dire oui, et qui mènera certainement vers d’autres questionnements plus personnels et attachés au cas particulier de chacune.


Question subsidiaire, mais substantielle : Combien de carats envisagés pour la bague de mariage ?