Colonies de vacances : cinq bonnes raisons d’inscrire vos enfants cet été

Colonies de vacances : cinq bonnes raisons d’inscrire vos enfants cet été
Colonies de vacances : cinq bonnes raisons d’inscrire vos enfants cet été
Si vous n’êtes pas partis vous-même en colonies de vacances lorsque vous étiez enfants, vous n’avez surement pas de mal à trouver autour de vous des amis racontant leur épopées avec des étoiles dans les yeux. Pourtant, elles sont de plus en plus désertées. Tour d’horizon des bonnes raisons d’y envoyer vos enfants.
A lire aussi
10 (très) bonnes raisons de ne pas partir en vacances cet été
congés
10 (très) bonnes raisons de ne pas partir en vacances cet...

« Trop chères », « d’un autre temps », les colonies de vacances sont peu à peu désertées ces dernières années. La principale raison étant leur coût qui a fait fuir les classes moyennes préférant inscrire leurs enfants au centre aéré, ou les envoyer chez leurs grands-parents.

« En 2011 le taux de départ des 5-19 ans en colonies de vacances de plus de cinq nuits n'était plus que de 7,5 %, comparé à 14 % en 1995. » déclare le journal Le Monde. Pourtant il existe des aides que l’on peut solliciter en mairie ou auprès de son entreprise si elle dispose d’un CE.

Pourquoi envoyer ses enfants en colonies de vacances ?

1. Parce que ce sont de « vraies » vacances, à la différence du centre aéré, les colonies permettent de visiter la France et parfois même l’étranger.


2. Elles permettent de tester une multitude d’activités qu’ils vous seraient parfois difficile d’offrir à vos enfants. Escalade, char à voile, bateau, randonnées dans les alpes, bivouac, canoë… Les offres de séjours à thèmes ne manquent pas.


3. Votre enfant va pouvoir profiter d’un bon bol d’air sociabilisant auprès d’enfants de tout âge et tout horizon. Une expérience enrichissante à bien des égards.


4. Parce que les colonies c’est aussi faire des bêtises tout en étant surveillé et qu’on ne manque pas de raconter toute sa vie. Sortir de son dortoir la nuit pour aller dans celui de la chambre d’à côté, trouver quelqu’un à qui faire son premier bisou, lier des liens d’amitié.


5. Parce que cela va responsabiliser votre enfant qui va découvrir l'autonomie. Gestion de son argent de poche, de ses affaires, il sera fier à la fin de son séjour de vous raconter ses souvenirs et de vous en rapporter un.

Alors n’hésitez plus, l’an prochain, si vous le pouvez, envoyez loulou et chouchou vers d’autres horizons. Et si vous avez encore des doutes, regardez le film Nos Jours Heureux ce soir sur M6 !

Dans l'actu