Votre meilleure amie est bonne pour votre santé

Votre meilleure amie est bonne pour votre santé
Votre meilleure amie est bonne pour votre santé
Vous pensiez tout connaître de votre meilleure amie ? Celle avec qui vous avez fait les quatre cents coups et qui vous console de vos peines de cœurs ? Mais saviez-vous qu'avoir une BFF est aussi excellent pour votre santé ? C'est ce que révèlent les résultats de plusieurs études scientifiques.
A lire aussi


Il n'y a pas que grandir avec une sœur à ses côtés qui aurait des effets positifs sur notre forme et notre moral : avoir une meilleure amie aussi. C'est ce que révèlent les résultats de plusieurs études scientifiques, relayées par la version américaine du Huffington Post. Toutes démontrent qu'avoir une BFF sur qui l'on peut compter dans la vie a de multiples bienfaits sur notre santé.

Notre meilleure amie nous pousse à rester en forme

Selon un sondage réalisé auprès de 1 000 femmes par la firme américaine de remise en forme Virgin Active Health Clubs, 64% des sondées ont affirmé s'entraîner plus dur lorsqu'elles sont accompagnées d'une amie et 31% d'entre elles considèrent que faire du sport entre copines est leur principale motivation pour rester en forme. D'ailleurs, relève l'étude, aller à la salle de gym avec une amie nous permet de brûler davantage de calories : 236 en moyenne, contre 195 pour les femmes qui s'entraînent seules.

Notre BFF nous rend plus sereine

Plus sérieuse, une étude réalisée par le département de psychologie de l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles) démontre qu'avoir à ses côtés une meilleure copine en cas de crise a un effet calmant. Comment ? En diffusant dans notre organisme de l'oxycodone, une hormone qui nous aide à réguler notre production d'adrénaline et donc à contrôler notre stress.

Notre meilleure amie favorise notre guérison en cas de maladie

Une récente étude de la firme Kaiser Permanente démontre qu'avoir à ses côtés une ou plusieurs amies chères lorsque l'on est atteinte d'un cancer du sein avait un impact significatif sur nos chances de rémission. L'étude publiée dans la revue Breast Cancer Research and Treatment et réalisée auprès de plus de 2 500 femmes diagnostiquées avec un cancer du sein entre 1997 et 2 000 prouve que l'entourage joue un rôle primordial dans le processus de guérison d'un malade. Interrogée par le quotidien britannique The Telegraph, le Dr Candyce Kroenke explique : « Nous avons constaté que les femmes n'ayant pas un réseau d'amies très développé ont un risque de mortalité significativement plus élevé que celles ayant un réseau d'amitié plus large. »

Notre meilleure amie nous fait vivre plus longtemps

Avoir une meilleure amie augmente aussi notre espérance de vie. C'est ce que révèle une étude australienne, qui a constaté qu'avoir de bons et fidèles amis pour nous accompagner lorsque l'on vieillit nous aide à vivre plus longtemps que lorsque l'on est seulement entouré de membres de notre famille. Publiée dans la revue Journal of Epidemiology and Community Health, l'étude montre que les personnes âgées ayant un solide groupe d'amis sur qui elles peuvent compter ont 22% de risques en moins de mourir au cours de la décennie suivante que celles qui n'ont à leurs côtés qu'un ou deux amis.

VOIR AUSSI

Nos amies ont-elles une influence néfaste sur notre image ?
Comment être plus heureux : 10 méthodes scientifiquement prouvées

Meilleures amies : chacune cherche sa sœur

Pouvez-vous léguer votre patrimoine à votre meilleure amie ?