Les hommes qui font le ménage ont moins de rapports sexuels que les autres

Les hommes qui font le ménage ont moins de rapports sexuels que les autres
Les hommes qui font le ménage ont moins de rapports sexuels que les autres
Une étude publiée dans l'« American Sociological Review » annonce que plus un homme effectue de tâches ménagères, moins il a de rapports sexuels. Le liquide vaisselle nuirait-il à la virilité ?
A lire aussi


Voilà de quoi alimenter la mauvaise foi de tous les machos. D'après une récente étude intitulée « Égalitarisme, travail ménager et fréquence des rapports sexuels dans le mariage », « les couples dans lesquels l'homme participe davantage aux tâches traditionnellement dévolues aux femmes font état d'un nombre moins grand de rapports sexuels ». C'est ce qu'indique Sabino Kornrich, chercheur à l'Institut Juan March de Madrid qui a mené l'étude avec les sociologues de l'Université de Washington Julie Brines et Katrina Leupp. L'étude, parue dans la Revue Américaine de Sociologie, a été réalisée sur un panel de 7 002 personnes ayant répondu à un questionnaire.

Elle révèle que l'homme marié serait davantage disposé à exercer des activités comme le jardinage, l'entretien de la voiture ou encore le paiement des factures. En effet, « les couples dans lesquels l'homme participe davantage à des tâches traditionnellement considérées comme masculines font état de rapports sexuels plus fréquents » : en moyenne 5 fois le mois précédant l'étude. En revanche, donc, un homme marié qui consacre du temps au ménage, à la cuisine et aux courses, a moins de relations sexuelles. « Il existe une sorte de scénario sexuel bien défini par le genre, dans lequel se conduire selon ce genre est important pour la création du désir sexuel et l'accomplissement de l'acte », explique Sabino Kornrich.

Abandonner toute forme de participation aux tâches ménagères peut-il sauver la vie sexuelle des hommes ? Hélas non. « Refuser de participer aux tâches ménagères provoque des conflits dans le couple et l'insatisfaction des épouses », précise l'étude. Un mécontentement qui ne pousse pas à se livrer à de quelconques ébats. Reprenez donc cette éponge en main, messieurs.

Alice Bidet

VOIR AUSSI

Les hommes ne font pas le ménage car ils n'en voient pas l'utilité
10 Raisons pour faire le ménage chez soi
La vie familiale incompatible avec le sexe ?