45% des infidèles se sentaient abandonnés au profit... du smartphone de leur partenaire

45% des infidèles se sentaient abandonnés au profit... du smartphone de leur partenaire
45% des infidèles se sentaient abandonnés au profit... du smartphone de leur partenaire
Vous ne voulez pas que votre partenaire soit infidèle ? Évitez de donner trop d'attention à votre téléphone mobile. Une étude suggère que dans 45% des cas de tromperie, le partenaire se sentait abandonné… Au profit du téléphone de son conjoint.
A lire aussi
Révèle les Cocus.com : un nouveau site pour piéger les partenaires infidèles !
couple
Révèle les Cocus.com : un nouveau site pour piéger les...


Vous avez tendance à checker votre Facebook devant un film via votre smartphone, répondre à vos mails pros pendant votre temps libre, et rafraîchir votre feed Instagram à peine une partie de jambe en l’air finie ? Pas de doutes, vous êtes nomophobe. Mais peut-être, aussi, sur le point de perdre votre moitié. Car à délaisser votre partenaire pour votre téléphone chéri, vous risqueriez de vous faire délaisser pour un(e)autre. Un sondage britannique suggère que 45% des infidèles sévissent (ou ont sévi) car leur partenaire se désintéresse d’eux, au profit de leur mobile. Tristesse !

Internet et la technologie brisent-ils les couples ?

La technologie aurait donc un effet pervers sur notre vie amoureuse… Et à double tranchant. Car les 6000 personnes sondées par le site de rencontre Victoria Milan avouent que pour tromper leur partenaire ils privilégient la rencontre sur smartphone. D’ailleurs, pour 66% d’entre eux, la technologie est un coup de pouce nécessaire pour franchir le cap : ils considèrent que sans l’aide d’internet, ils ne seraient pas infidèles. La tranche de la population la plus susceptible de rencontrer un amant après s’être sentie délaissée est féminine, et âgée de 30 à 50 ans.

Consulter son téléphone au resto et répondre pendant l’amour

Ce n’est pas la première fois que la place du téléphone dans un couple est pointée du doigt. En 2012, un sondage Ifop désignait le fait de consulter son smartphone lors d’un diner en tête-à-tête comme la pire des maladresses. Une autre étude révélait qu’un anglais sur trois avait tendance à répondre à son téléphone portable s’il sonnait pendant l’amour. Les femmes, elles, seraient une sur cinq à regarder leur smartphone au beau milieu de l'acte. Décidément, le téléphone n'est pas vraiment l'ami du couple.

>> Shocking : 36% des Anglais répondent au téléphone quand ils font l'amour <<

VOIR AUSSI

Infidélité : 5 signes qui prouvent que vous êtes prête à le tromper
Le Top 5 des excuses pour retrouver son amant ou sa maîtresse
Les femmes françaises, spécialistes de l'infidélité ?
Les femmes trompent de plus en plus les hommes pour se sentir plus fortes


Dans l'actu