Ces femmes de la Nasa ont maintenant leur Lego pour inspirer les enfants

Lego rend hommage à cinq femmes scientifiques de la Nasa
Lego rend hommage à cinq femmes scientifiques de la Nasa
La célèbre danoise marque de jeux de construction a annoncé la commercialisation prochaine de cinq figurines représentant des femmes de la Nasa.
A lire aussi
Les femmes méritent-elles un cadeau pour avoir porté un enfant pendant 9 mois ?
News essentielles
Les femmes méritent-elles un cadeau pour avoir porté un...

Joli coup de pub ou vraie prise de conscience féministe ? S'il est encore trop tôt pour le dire, l'initiative de Lego a le mérite de mettre à l'honneur le travail trop souvent oublié des femmes dans l'histoire des sciences. Mardi 28 février, l'entreprise danoise a en effet annoncé qu'elle commercialiserait d'ici 2018 cinq figurines à l'effigie de femmes scientifiques. Et pas n'importe lesquelles : celles ayant contribué aux plus grandes réalisations de la Nasa, l'agence spatiale américaine.

Les cinq figurines de la Nasa commercialisées par Lego
Les cinq figurines de la Nasa commercialisées par Lego

D'ici l'année prochaine, fillettes et petits garçons pourront donc réclamer pour leur anniversaire la figurine Lego de Margaret Hamilton, l'informaticienne qui a développé les programmes informatiques de la Nasa, de la mathématicienne Katherine Johnson, l'une des trois scientifiques mises en scène dans Les Figures de l'ombre, de l'astrophysicienne Sally Ride, première femme américaine à être allée dans l'espace, de l'astronome Nancy Grace Roman et de l'astronaute Mae Jemison, première afro-américaine à être allée dans l'espace.

Donner aux fillettes des rôles modèles

Maia Weinstock
Maia Weinstock

Si Lego a eu l'idée de créer ces cinq figurines de femmes scientifiques, c'est parce qu'elle lui a été soufflée par Maia Weinstock. Rédactrice en chef du MIT News, le journal du Massachusetts Institute of Technology, Maia Weinstock a participé au concours "Semestrial Lego Ideas", où chacune et chacun peut suggérer à l'entreprise danoise des idées de nouveaux projets. "Les femmes ont joué un rôle crucial à travers l'histoire du programme spatial américain. Mais leurs contributions sont encore souvent inconnues ou sous-estimées, alors que les femmes ont historiquement lutté pour obtenir une place dans les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques", rappelle Maia Weinstock dans sa proposition envoyée à Lego, qui l'a validée.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que l'entreprise de jouets de construction s'associe à la Nasa pour créer une gamme rendant hommage au talent oublié des femmes scientifiques. En 2014, à la demande d'une fillette regrettant que les figurines féminines ne fassent rien d'autre que de "rester assises à la maison ou aller au supermarché", Lego avait commercialisé "L'institut de recherches", un kit 100% féminin créé avec l'aide d'Ellen Kooijman, une géophysicienne reconnue.

Nous sommes vraiment impatients de présenter la gamme des 'Femmes de la Nasa' de Maia, comme source d'inspiration aussi bien que pour son potentiel ludique", a indiqué Lego dans un communiqué, qui revendique sa volonté d'éveiller une vocation chez les petites filles qui aiment les sciences, voire de les encourager à entreprendre une carrière scientifique. Selon la National Science Foundation aux États-Unis, 66% des fillettes affirment apprécier les sciences et les maths, mais seules 18% de jeunes femmes poursuivent leurs études dans des filières scientifiques et techniques jusqu'à l'université.