Cette île paradisiaque est strictement réservée aux femmes

Cette île paradisiaque est strictement réservée aux femmes
Cette île paradisiaque est strictement réservée aux femmes
Au large de la Finlande, une île paradisiaque appelée SuperShe accueillera prochainement des vacancières pour de luxueux séjours bien-être. Sa particularité ? Elle est interdite aux hommes.
A lire aussi
Au Japon, cette appli trouve des places assises aux femmes enceintes
News essentielles
Au Japon, cette appli trouve des places assises aux...

Vous rêvez de vacances coupées du monde, loin de votre mec, de ses soirées foot et de son obsession pour les jeux vidéo ? On a trouvé l'endroit qu'il vous faut : l'île SuperShe.

Située au large des côtes finlandaises, cette petite île boisée abrite un luxueux centre de vacances pas comme les autres puisqu'il est strictement interdit aux hommes. Imaginée par Kristina Roth, une ex-consultante qui a fleuré la bonne idée, ce resort 5 étoiles ouvrira en juin prochain et se présente à ses futures clientes comme une oasis relaxante et apaisante, faite de séances de yoga en pleine nature, de cours de méditation et d'initiations à la gastronomie scandinave. Le tout dans de confortables maisonnettes de bois à la déco très hygge.

La vidéo de présentation de la SuperShe Island

Pour Kristina Roth, point de misandrie derrière son concept, qui est né d'une simple constatation : lorsque les hommes sont dans les parages, les femmes ont du mal à se relaxer, à se détendre, à vraiment lâcher prise et ne penser qu'à elles. Dans un entretien au New York Post, elle raconte que cette idée de centre de vacances exclusivement dédié aux femmes lui est venue alors qu'elle se trouvait dans un centre de retraite à Calabasas, en Californie. Selon elle, la présence d'hommes nuisait clairement à la propagation des "bonnes vibrations" du lieu. "Quand un mec mignon arrivait, les femmes se mettaient du rouge à lèvres."

"L'idée de SuperShe Island c'est de dire aux femmes : 'Hé, concentrez-vous sur vous-mêmes et ne laissez pas vos hormones prendre le contrôle'", poursuit Kristina Roth qui se défend de toute misandrie. "J'aime les hommes", affirme-t-elle au New York Post. Simplement, explique-t-elle, laisser aux femmes le choix de se ressourcer sans homme dans les parages est le moyen qu'elle a trouvé de maximiser leur expérience. "Les femmes ont besoin de temps pour passer du temps avec d'autres femmes" où elles peuvent "nourrir les rêves et les désirs de l'autre", a expliqué à The Independent un membre de l'équipe de SuperShe Island.

Pour le moment destinée exclusivement à ses amies, l'île de Kristina Roth ouvrira officiellement ses portes en juin. Si pour le moment, le mystère reste savamment entretenu, les (riches) visiteuses peuvent quand même s'attendre à "des activités telles que le yoga, la méditation, une alimentation saine, des cours de cuisine, des cours de fitness et bien plus encore", promet l'équipe de SuperShe. Quand le concept sera bien rôdé (et sans doute bien amorti), Kristina Roth n'exclut pas d'ouvrir sa SuperShe Island aux hommes.