Nos cheveux tombent-ils vraiment plus en hiver ?

Cheveux en hiver
2 photos
Lancer le diaporama
À l'arrivée de l'hiver, nos cheveux tombent en masse. Ne paniquez pas tout de suite, vous n'êtes pas la seule. Les changements de saison sont souvent synonymes de changements pour nos organismes.
A lire aussi
Les femmes doivent-elles (vraiment) arrêter de travailler le 7 novembre à 16h34 ?
News essentielles
Les femmes doivent-elles (vraiment) arrêter de travailler...

Depuis quelques semaines, vous ramassez vos cheveux un peu partout : sur votre brosse, dans votre lavabo et sur votre parquet.

Si cette nouvelle corvée vous prend seulement 15 secondes montre en main, elle vous fait cependant un peu paniquer : oui, vous perdez vos cheveux. En tout cas, vous en perdez plus que d'habitude.

Faut-il avoir peur quand on perd ses cheveux ?

Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule. Avec l'automne, les changements de saison peuvent affecter notre organisme. Oui, ces derniers peuvent affecter la qualité des cheveux et ainsi, les faire tomber en masse. Pour autant, ce n'est pas pour ça que vous allez vous retrouver toute chauve.

"Il y a trois stades du cycle de croissance du poil : la phase de croissance, la phase intermédiaire et la phase de repos", explique Anabel Kingsley, spécialiste du cuir chevelu et des cheveux, au site anglais Stylist. Lorsque ce cycle est terminé, les cheveux tombent tout naturellement, pour laisser la place à des nouveaux.

Par jour, il est possible de perdre entre 100 et 150 cheveux. Mais cela ne se voit même pas (sauf au fond de votre douche, d'accord). Seulement, si vous constatez des plaques chauves ou des irritations de votre cuir chevelu, n'hésitez pas à consulter directement votre médecin.

"Si vous constatez une perte de cheveux anormale ou que votre nature de cheveux a changé du tout au tout, c'est peut-être à cause d'une autre raison, qui doit être rapidement traitée", conseille la spécialiste.

Pourquoi les cheveux tombent-ils plus en hiver ?

On pourrait penser que les cheveux tombent au début de l'été, pour éviter de nous tenir trop chaud. Pourtant, c'est exactement l'inverse qu'il se passe, puisqu'il pousse à la fin de l'hiver et au printemps, pour ensuite tomber à l'automne.

C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on a l'impression de plus perdre nos cheveux, car ils sont bien plus nombreux sur notre tête au mois de septembre, et dès les premières froideurs, ils tombent. C'est en tout cas ce que révèlent différentes études, dont une élaborée en 1991 par l'Université de Bradford en Angleterre.

Mais ce n'est pas pour ça que vous allez aborder un bad hair day tout l'hiver. Il existe des astuces très simples pour ménager votre cuir chevelu et ainsi éviter de perdre trop de cheveux.

Comment éviter la chute de ses cheveux ?

La première chose à faire pour avoir des cheveux forts et en bonne santé, c'est de prendre soin de son cuir chevelu. C'est grâce à lui si le cheveu pousse correctement, puisque sa santé dépend de son bulbe. Vous pouvez donc utiliser des shampooings doux, qui n'agressent pas l'épiderme et protègent les follicules. On applique également des actifs pour booster la croissance des cheveux, comme l'huile de ricin, par exemple.

Vous devez également faire attention à votre alimentation, car celle-ci peut provoquer des carences et ainsi accélérer la chute des cheveux. Vous devez donc privilégiez les légumes dotés de feuilles, comme les épinards ou les brocolis pour augmenter votre apport en fer mais aussi du saumon et des noix pour les acides gras essentiels.

Quand vous vous coiffez, évitez d'abîmer vos cheveux. La chaleur des sèches-cheveux et des fers à lisser sont très néfastes pour notre fibre capillaire. Optez plutôt pour des outils à chaleur variable, qui minimisent les dommages. De même, optez pour une brosse en poils de sanglier ou en poils naturels, pour ne risquer de casser vos cheveux.

Enfin, ne négligez pas le pouvoir des compléments alimentaires. Gorgés d'actifs, ils permettent de booster la croissance des cheveux tout en prévenant de leur chute excessive. Ainsi, la plupart sont composés de silice, de kératine, deux éléments essentiels pour notre chevelure.

À voir
Aussi