Women's Forum 2011 : Carton plein pour les ateliers de média training

Women's Forum 2011 : Carton plein pour les ateliers de média training
Women's Forum 2011 : Carton plein pour les ateliers de média training
En direct du Women’s Forum de Deauville (du 12 au 15 octobre), temps d’arrêt sur le corner « Women in Media », ultra populaire. Les candidates aux ateliers média training s’inscrivent sur liste d’attente pour travailler leur « branding » et leurs prestations audiovisuelles. Eclairage avec l’animatrice vidéo, Marie Perruchet.
A lire aussi
The Voice 2016 : carton plein pour Twin Phoenix, Derya et Marc Hatem sur TF1 replay (5mars)
television
The Voice 2016 : carton plein pour Twin Phoenix, Derya et...


D'origine française (Normandie), Marie Perruchet est journaliste de formation, ex-correspondante pour la BBC et RFI. Après avoir longtemps travaillé en Asie, elle s’installe aux Etats-Unis en 2007, où elle crée son entreprise dans la Silicon Valley. « WebVideoStrategy » fournit une expertise marketing  vidéo aux entreprises.

Terrafemina : En quoi consistent vos ateliers sur le corner « Women in media » du Women’s Forum ?

Marie Perruchet : J’interviens sur la partie coaching vidéo sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui toutes les entreprises font ou veulent faire de la vidéo, notamment pour alimenter leur page Facebook. Il s’agit de vidéos générales pour présenter l’entreprise en 2 ou 3 minutes, et de vidéos plus spécifiques où les collaborateurs et les clients peuvent intervenir. La première partie de notre atelier consiste à expliquer aux participantes l’importance de l’image de marque  - le « branding »- pour leur entreprise. La façon de se présenter en vidéo a beaucoup d’importance, elle les engage en tant que femmes, et en tant que collaboratrices. Je leur donne donc les clés pour pouvoir réaliser une vidéo. En deuxième partie, je leur demande de faire ce que l’on appelle l'« elevator pitch » face à la caméra : elles doivent se présenter en 30 secondes de façon claire et complète. Ensuite nous leur faisons nos critiques.

TF : Pourquoi le média training rencontre-t-il un tel succès auprès des femmes ?

M. P. : C’est l’émergence des réseaux sociaux et de la vidéo qui impose à tout le monde de s’exposer et de faire sa propre promotion. Il faut exister sur Internet parce qu’aujourd’hui, avant d’aller à un rendez-vous, chacun fait une recherche sur Google pour connaître le réseau, les idées et les goûts  de la personne à  rencontrer. Le temps réel offert par Internet exige aussi une réactivité totale : il faut pouvoir répondre dans l’instant à un journaliste, donc oser et avoir une approche frontale. Les femmes connaissent les réseaux sociaux et la vidéo mais ont besoin d’optimiser ces usages. Dans la mesure où les médias traditionnels leur donnent moins la parole, les médias numériques peuvent leur permettre de s’exprimer et de mettre en avant leur expertise.

TF : Quels sont les premiers conseils que vous donnez aux femmes du Women’s Forum qui veulent optimiser leur présentation médiatique?

M. P. : Je leur dis que le plus important est de se sentir à l’aise et que cela passe par la confiance en soi. Pour cela, il faut avant tout préparer son intervention, et savoir clairement le message que l’on veut faire passer. Pendant une interview, il faut chercher à établir un contact visuel avec son interlocuteur. Ensuite, pour la présentation, il faut veiller à ne pas porter de vêtements qui attirent la lumière, et à ne pas avoir le visage qui brille… Pour cela je leur donne rendez-vous aux stands maquillage du Women’s Forum !

Suivez le Women’s Forum en direct sur Women's Forum.

VOIR AUSSI

Women’s Forum 2011 : suivre l’évènement en direct
Women’s Forum 2011 : entretien avec Véronique Morali
Véronique Morali prend la tête du Women’s Forum
Le média training ou comment préparer ses interventions publiques

Dans l'actu