La Fnac veut découvrir les talents de demain

La Fnac veut découvrir les talents de demain
C’est un nouveau défi que se lance la Fnac en voulant devenir découvreur de talent le plus populaire, elle voudrait devenir en exclusivité le tremplin de certains projets musicaux ou de BD.

C’est un grand défi que se lancent la Fnac et le site My Major Company, en voulant inciter les internautes à financer des sélections, celles-ci se feront chaque mois. En rapprochant et en faisant investir les internautes eux-mêmes dans des projets BD ou musicaux, la Fnac se targue de soutenir des artistes aux univers originaux pour peut être devenir les Grégoire et Joyce Jonathan de demain.

Alexandre Viros, à la tête du premier disquaire de France qu’est cette enseigne, est ravi de cette idée. Tout ceci est dans le but de défendre leur ligne éditoriale artistique, mais aussi de relayer leurs projets auprès d'un plus large public plutôt que de se cantonner à une plus faible audience.

Quoi de mieux que d’user des moyens modernes pour diffuser plus largement les œuvres en les médiatisant et en attirant l’attention des internautes qui sont des clients potentiels. Mickaël Goldman, cofondateur de My Major Company explique que c’est une façon d'attirer sur la plateforme de financement des artistes qui resteraient dans l’ombre sans cette mane. Les internautes peuvent désormais investir sur certains projets qui deviendront, espérons le, les plus gros succès de demain.

VOIR AUSSI

Katy Perry sera de bonne humeur ce soir au Zénith de Paris

Jay Z et Beyonce vont-ils divorcer ?

Mort d’Oussama Ben Laden : Katy Perry, Lady Gaga... les stars réagissent

NRJ Music Awards 2011 : Les nominés sont …