François Hollande : un voyage en compagnie de Marion Cotillard et Mélanie Laurent

François Hollande : un voyage en compagnie de Marion Cotillard et Mélanie Laurent
François Hollande : un voyage en compagnie de Marion Cotillard et Mélanie Laurent
Dans cette photo : François Hollande
Jeudi 26 février, François Hollande s'envolera pour les Philippines, où il est attendu. Pour cette première visite d'État dans l'archipel asiatique consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique, le président sera accompagné des actrices Marion Cotillard et Mélanie Laurent.
A lire aussi
Une compagnie aérienne refoule des ados à cause d'un legging
News essentielles
Une compagnie aérienne refoule des ados à cause d'un...


Pour sa première visite d'Etat aux Philippines, et dont le principal objet sera d'engager une politique efficace contre le réchauffement climatique, François Hollande sera accompagné par deux ambassadrices de charme : les comédiennes Marion Cotillard et Mélanie Laurent. Les ministres Laurent Fabius (Affaires étrangères), Ségolène Royal (Écologie) et Annick Girardin (Francophonie et Développement) seront aussi du voyage, tout comme certains dirigeants d'entreprises porteurs de projets « verts » (RATP, Suez Environnement ou PME engagées dans des projets de centrales solaires) et des lycéens des Mureaux (Yvelines) engagés dans une simulation de négociations climatiques.

Très impliquées dans le combat pour sauvegarder notre planète et ses ressources, Marion Cotillard lancera, selon Le Figaro, un « Appel de Manille » depuis le palais présidentiel philippin pour, selon l'entourage de François Hollande, solliciter « la mobilisation de tous en vue d'un accord à Paris ». La capitale française accueillera en effet en décembre prochain la conférence climat 2015. Les délégations de 196 pays seront réunies afin de conclure un accord international sur la baisse de consommation de CO2.

Pour François Hollande, récemment converti aux thèses écologistes cette visite de 48 heures dans l'archipel asiatique est aussi le moyen de faire oublier l'échec qu'a constitué conférence de Copenhague en 2009, où aucun accord international n'avait été conclu. Il pourra compter sur son homologue philippin Benigno Aquino, mais aussi sur Marion Cotillard, investie de longue date auprès de Greenpeace. En 2013, elle confiait dans un entretien accordé au Madame Figaro : « Je suis consternée par la lenteur ambiante: on ne prend aucune mesure radicale alors que tant de choses sont en péril (...) Nous sommes très en retard. L'écologie est un sujet politique… puis cela ne l'est plus! Cela varie suivant les opportunismes de chacun (...) La politique n'insuffle aucun élan et ne délivre aucun message clair. Des promesses sont faites, puis on n'en entend plus jamais parler. »

Quant à Mélanie Laurent, elle n'avait pas hésité il y a deux ans à poser nue lors d'une campagne contre la surpêche. « La crise de la pêche semble très complexe et difficile à comprendre, mais c'est en réalité si simple: tout ce que le monde doit savoir à propos de la crise de la pêche c'est que si nous ne commençons pas à protéger les poissons, ils meurent », expliquait alors la comédienne.

À voir
Aussi