Premier débat de la présidentielle : Le Pen – Mélenchon

Premier débat de la présidentielle : Le Pen – Mélenchon
Premier débat de la présidentielle : Le Pen – Mélenchon
Ce matin sur BFM TV, Marine Le Pen, présidente du Front National, et Jean-Luc Mélenchon, co-président du parti de Gauche, se sont affrontés lors du premier débat de la présidentielle 2012. Un débat largement dominé par l’immigration et la laïcité.
A lire aussi
Présidentielle américaine : son débat raté a fait beaucoup de mal à Obama
elections
Présidentielle américaine : son débat raté a fait...

La tension était palpable sur le plateau de BFM TV ce matin. Les thèmes sensibles et les plus attachés au Front National ont été abordés : laïcité, islamisation, immigration, avenir de l’euro… La partie la plus houleuse du débat a d’ailleurs été sur le thème de l’immigration et de la laïcité, les deux leaders étant en totale opposition sur le sujet. La présidente du Front National s’est montrée ferme et définitive, affirmant que « 1% d’immigration, c’est -1,2% de salaires en France ». Elle a également fait part de ses craintes à l’égard de la révolution tunisienne et à « l’arrivée massive d’immigrés dans une Europe qui n’a pas de frontières ». Jean-Luc Mélenchon a prôné, au contraire, la régularisation de tous les travailleurs sans-papiers et voit l’immigration comme une richesse économique et culturelle pour la France.

Marine Le Pen a également affirmé que la menace de « l’intégrisme musulman » planait sur la France, alors que Jean-Luc Mélenchon a répondu qu’il n’y avait « pas de problème avec l’Islam ». Le débat n’a pas échappé aux phrases assassines des deux porte-parole du Parti : « Vous ça fait 40 ans que vous existez (…) vous n’avez jamais servi à rien à part amener la haine », a dénoncé Jean-Luc Mélenchon à l’égard du Front National et Marine Le Pen a rétorqué « vous êtes un peu la Yvette Horner de la politique, tous les combats que vous menez ont trente ans de retard ». Le débat s’est clos sur le thème de l’euro, avec la proposition de Jean-Luc Mélenchon d’un « smic européen » et celle de Marine Le Pen qui en réclame la sortie pure et simple. A la sortie du débat, Jean-Luc Mélenchon s’est vanté d’avoir « envoyé sa rivale au tapis », tandis que pour Marine Le Pen, son adversaire prioritaire est « l’UMP ».

À voir
Aussi