5 postures de yoga pour filles un peu rouillées

Pratiquer le yoga, même à un niveau débutant, est un excellent moyen pour combattre le stress et devenir plus souple. Vous vous sentez trop raide ? Voici 5 postures de yoga faciles, à réaliser chez vous.
A lire aussi
Les 5 meilleures postures de yoga pour évacuer le stress
News essentielles
Les 5 meilleures postures de yoga pour évacuer le stress

Trop souvent et à tort, on imagine les adeptes du yoga comme des déesses au corps parfait, avec des abdos en béton et qui sont capables de toucher leurs orteils droits tout en levant la jambe gauche jusqu'au ciel. Bon OK, ces filles-là existent bien. Mais il est aussi possible de faire du yoga même lorsque l'on est pas très souple. De nombreuses variantes existent selon les capacités de chacune. La preuve avec ces 5 postures !

1 - La posture de l'arbre (Vriksasana)

La posture l'arbre (Vriksasana)
La posture l'arbre (Vriksasana)

La posture de l'arbre, également appelée "Salutation sur une jambe" (Eka-pada-pranamâsana), ne demande pour être exécutée qu'un certain sens de l'équilibre. Cette position permet le renforcement de la jambe d'appui et de la musculature des pieds.

En pratique : Debout, pieds joints et les bras le long du corps, respirez profondément. Regardez droit devant vous. En appui sur une jambe, commencez à plier lentement l'autre jambe, pied tourné vers l'extérieur (90°). Faites monter la plante de votre pied jusqu'à votre cuisse (vous pouvez vous aider de votre main pour y arriver). Faites bien attention à ce que votre genou n'aille pas vers l'avant mais bien sur le côté. Le bassin bien droit, écartez les bras latéralement, paumes tournées vers l'avant. Puis joignez les mains devant la poitrine. Après plusieurs grandes inspirations, revenez à la position initiale et changez de jambe.

2 - La posture du cobra (Bhujangasana)

La posture du cobra (Bhujangasana)
La posture du cobra (Bhujangasana)

Pour réaliser correctement la posture du cobra, il est impératif de se concentrer sur sa respiration et sur les mouvements de son corps. Cette posture aide à soulager les maux de dos bénins, renforce les poignets, les bras et le dos et surtout aide à travailler les muscles abdominaux et les viscères. Et en plus, cette position peut même être pratiquée par des enfants.

En pratique : Allongez-vous sur le ventre, jambes serrées, face contre terre. Placez les mains, paumes vers le sol, au niveau de la poitrine. Les coudes doivent pointer vers le haut. Petit à petit, relevez la tête, puis le buste en prenant appui sur les bras et en inspirant. Le bassin et les jambes doivent rester au sol. Gardez cette position pendant six à douze respirations puis revenez doucement dans la position initiale en expirant.

3 - La posture du guerrier (Virabhadrâsana II)

La posture du guerrier (Virabhadrâsana II)
La posture du guerrier (Virabhadrâsana II)

En yoga, il existe plusieurs postures du guerrier. Ici, nous exécuterons la position du guerrier II. Cet exercice va aider à développer votre cage thoracique, travailler l'alignement et renforcer vos jambes. Attention, cette posture est contre-indiquée pour les personnes souffrant de blessures récentes aux genoux, hanches, épaules et aux chevilles.

En pratique : Debout, pieds écartés largeur bassin, le regard est porté droit devant soi. Écartez un peu plus vos jambes, d'un mètre environ. Flanchissez votre jambe droite, toujours talon au sol. Votre jambe gauche est tendue, pied perpendiculaire au pied avant. Levez les bras et les épaules, puis mettez-vous de profil. Faites bien attention à ce que vos fesses et votre ventre ne ressortent pas trop. Le bas de votre dos ne doit également pas être courbé. Respirez profondément pendant plusieurs secondes, reprenez la position initiale et changez de jambe.

4 - La posture de la chaise (Utkatâsana)

 La posture de la chaise (Utkatâsana)
La posture de la chaise (Utkatâsana)

Les bienfaits de la posture de la chaise sont multiples : renforcement des chevilles et des cuisses entre autres.

En pratique : Pieds parallèles, tenez-vous bien droite. Inspirez profondément, puis soulevez vos bras au-dessus de votre tête, paumes face à face à largeur épaule. Pliez les genoux en faisant bien attention de garder les cuisses parallèles au sol autant que possible. Votre torse doit former un angle droit avec vos cuisses. N'oubliez pas de garder votre regard droit devant.

5- La posture du triangle (Trikonâsana)

La posture du triangle (Trikonâsana)
La posture du triangle (Trikonâsana)

La posture du triangle est réputée pour assouplir la colonne vertébrale en flexion latérale, tonifier et assouplir les muscles dorsaux ou encore renforcer les cuisses.

En pratique : Placez-vous pieds joints et les bras le long du corps. Ecartez vos pieds d'environ 1,5m. Tout doucement, vous allez tourner votre pied droit vers l'extérieur de 90 degrés, et le gauche vers l'intérieur de 15 degrés. Attention, vos hanches doivent rester bien de face. Tendez les bras à hauteur des épaules et parallèles au sol, les paumes de la main tournées vers le bas. Lentement, vous allez étirer le bassin et le torse en glissant la main droite le long de la jambe droite, toujours à l'extérieur. Pour les plus "rouillées" qui ne toucheraient pas le sol, vous pouvez poser la main sur un bloc placé à terre. Enfin, étirez le bras gauche à la verticale en ligne avec les épaules et dirigez votre regard vers le ciel. Respirez profondément.

Bon à savoir : Pour pratiquer le yoga, l'une des règles d'or est de savoir faire la différence entre l'effort et la souffrance. Si une position est douloureuse au niveau de vos articulations, arrêtez-vous immédiatement. Au contraire, si vous sentez que vos muscles "tirent", cela signifie juste que vous êtes bel et bien un peu rouillée. Faites juste quelques étirements mais toujours sans à-coups pour éviter un quelconque blocage. Sachez que plus vous pratiquerez régulièrement et plus vous allez gagner en souplesse. Rester raide comme un piquet n'est pas une fatalité !

Pour pratiquer chez soi : Les 10 meilleurs DVD de yoga