En Inde, l'âge légal de mariage passera de 18 à 21 ans pour les femmes

En Inde, l'âge légal de mariage passera de 18 à 21 ans pour les femmes
En Inde, l'âge légal de mariage passera de 18 à 21 ans pour les femmes
Avec cette mesure, l'Inde espère davantage d'égalité entre les genres, mais aussi s'attaquer au fléau des nombreuses grossesses précoces que recense le pays. Les défenseuses des droits des femmes dénoncent quant à elle une entrave à l'autonomie des Indiennes.
À lire aussi

Le gouvernement indien de Narendra Modi vient d'adopter une proposition visant à augmenter l'âge minimum légal du mariage pour les femmes de 18 à 21 ans, ce mercredi 15 décembre. Le but, à travers cette avancée : instaurer une neutralité de genre (l'âge légal du mariage est déjà fixé à 21 ans pour les hommes) et s'attaquer à différents fléaux. Notamment, celui des grossesses précoces et de ses conséquences.

"Un mariage précoce, et les grossesses précoces qui en découlent, ont des répercussions sur les niveaux nutritionnels des mères et de leurs enfants, ainsi que sur leur santé générale et leur bien-être mental", informe ainsi The Indian Express. "Ils ont également un impact sur le taux de mortalité infantile et le taux de mortalité maternelle, ainsi que sur l'autonomisation des femmes qui sont privées d'accès à l'éducation et aux moyens de subsistance après un mariage précoce."

Et si l'enquête nationale sur la santé des familles (NFHS), récemment publiée, a révélé que le mariage des enfants a légèrement diminué, passant de 27 % en 2015-16 à 23 % en 2019-20 dans le pays, le gouvernement souhaite toutefois agir davantage pour que ce chiffre soit encore plus bas.

Les féministes sont sceptiques

Dans les rangs des défenseuses des droits des femmes en revanche, les réactions sont très mitigées. Et les féministes et activistes sont particulièrement préoccupées. Pour Flavia Agnes, éminente militante et avocate des droits des femmes, il s'agir même d'un "désastre pour les femmes".

"Ce sera un désastre si l'on considère que tous les mariages avant 21 ans sont invalides", alerte-t-elle auprès d'Al Jazeera. "Aujourd'hui, tant de filles se marient avant même d'avoir 18 ans. Elles tombent enceintes à l'âge de 13, 14 et 15 ans. Maintenant, vous allez le faire passer à 21 ans, ce sera un véritable désastre."

La militante et politicienne du Parti communiste indien (marxiste-léniniste) Kavita Krishnan estime à son tour que la décision du gouvernement de relever l'âge du mariage des femmes est "très mauvaise" et "problématique".

"C'est une décision qui vise essentiellement à contrôler encore plus l'autonomie des femmes", constate-t-elle. "Le droit des femmes à se marier par leur propre choix a déjà été attaqué et maintenant, il va encore augmenter parce qu'il sera sanctionné légalement".

Elle l'affirme, c'est l'autonomie des jeunes femmes qui fait l'objet d'une "attaque maximale" en Inde. Et de conclure : "Je pense que l'âge minimum du mariage pour les hommes devrait également être de 18 ans. Si vous êtes autorisé à voter à 18 ans, vous êtes un adulte et vous devriez bénéficier de tous les droits de tout adulte".