Et si les pères s'emparaient du sujet des règles ?

Campagne Hey Girls
Campagne Hey Girls
Une campagne britannique veut inciter les pères à s'informer au sujet des règles pour entourer au mieux leur fille. Une campagne relayée par l'acteur Michael Sheen.
A lire aussi

Pour que les jeunes filles se sentent plus à l'aise avec leurs règles, l'éducation est indispensable. Et les pères ont leur rôle à jouer. Car le sujet des menstruations restent encore un sujet considéré comme "féminin" et peu d'hommes osent s'en emparer.

L'entreprise sociale Hey Girls a été fondée par une ancienne mère célibataire, Celia Hodson. Elle vend des protections périodiques écologiques dont les bénéfices sont reversés à un fonds aidant à lutter contre la précarité menstruelle. A chaque boîte achetée, une boîte est donnée aux personnes précaires ayant besoin de protections périodiques.

Des pères démunis face aux règles

Lors d'un sondage réalisé par la marque, sur 1500 hommes interrogés au sujet des règles, quatre pères sur dix disent ne jamais rien avoir appris à l'école à propos des règles.

Ils sont 41 % à être mal à l'aise pour en parler. 50 % avouent ne jamais avoir eu de conversation à propos des règles avec leur fille. Un tiers n'ont également jamais acheté des protections périodiques pour leur fille. Et 45 % ne savent pas vraiment reconnaître les signes qui disent que leur fille a peut-être ses règles.

Alors Hey Girls a décidé de lancer une campagne, #Pads4Dads ("Des serviettes pour les papas"), pour que les pères soient plus à l'aise pour aborder ce sujet encore tabou.

Un kit pour aider les papas

L'entreprise a créé un kit contenant des protection périodiques, un "guide des règles pour les pères", des sachets de chocolats chauds instantanés pour pouvoir se poser et avoir LA conversation et un guide des règles pour leur fille.

Dans ce petit guide des règles expliquées aux papas, qui est aussi disponible en ligne, on revient sur les bases, sur ce que sont les menstruations et comment ça marche. Comment en parler la première fois et les fois suivantes, comment se préparer et être à l'écoute quand cela arrive. Le livret leur indique également quand il faut emmener sa fille chez le médecin en cas de règles anormales.

Ce qui est aussi intéressant, c'est que le guide propose également d'en parler à ses fils : "Il est important de dire que vous devriez parler à vos fils des règles. La moitié de la population aura ses règles à un moment donné, et il est utile que l'autre moitié connaisse au moins les bases. Ils aborderont probablement le sujet en biologie à l'école, mais ce qui manque, c'est le côté humain des choses."

Le guide appelle à dédramatiser les menstruations auprès des garçons : "Les règles ne sont pas dégoûtantes. Soyez gentils : pas de taquineries s'il vous plaît. N'ayez pas peur de poser des questions."


L'acteur Michael Sheen interpelle les pères au sujet des règles

Au coeur de la campagne, l'acteur Michael Sheen, que l'on a pu voir dans Twilight ou encore la série Masters of Sex, qui a réalisé un petit clip à destination des pères.

Il pose au milieu d'un rayon de protections périodiques et interpelle les pères pour qu'ils s'informent sur les règles pour entourer leur fille : "Quand vous allez faire les courses pour votre fille, vous savez quoi lui acheter comme nourriture, non ? Mais vous n'avez aucune idée de quel tampon ou quelle serviette elle a besoin."

Il termine sa vidéo avec le slogan : "Let's not leave dad out of the bloody conversation", un jeux de mot puisque "bloody" fait référence au mot "blood", le sang, mais que l'on traduit littéralement : "Ne laissons pas les pères en dehors de cette satanée conversation."

Certaines ont profité du hashtag #Pads4Dads pour partager leur histoire de règles avec leur père.

L'une d'entre elles racontent par exemple : "Un jour, mon père a marché 3 km dans la neige pour m'acheter des tampons quand j'avais 15 ans" ou "Mon père est allé chez le pharmacien en Espagne et était si content qu'il avait réussi à demander "toallas sanitarias para mi hija" pour moi alors âgée de 14 ans que je ne pouvais pas être gênée. Je l'aime."

Une autre raconte ses premières règles : "C'est mon père et mon frère qui sont venus à la rescousse quand j'ai eu mes premières règles. Je n'étais pas préparée. Mon père était assis à l'extérieur de la porte de la salle de bain en train de discuter avec moi pendant que mon frère courait vers les magasins pour des serviettes hygiéniques (et du chocolat) pour moi. Ils étaient fantastiques."