En Belgique, un banc d'allaitement public pour normaliser l'allaitement

En Belgique, un banc d'allaitement public pour normaliser l'allaitement. [Photo : Unsplash]
En Belgique, un banc d'allaitement public pour normaliser l'allaitement. [Photo : Unsplash]
Alors que l'allaitement en public inspire encore réactions viscérales et polémiques en vrac (oui oui, même en 2021), la Belgique a décidé de prendre les devants en installant son premier banc d'allaitement. On salue l'initiative.
A lire aussi

"All boobs welcome here". Traduction, toutes les poitrines sont les bienvenues ici. C'est là le slogan pour le moins accueillant de la dernière initiative très remarquée d'Elvie, marque proposant une myriade de produits destinés aux bébés et aux parents. A savoir ? Installer un banc public pour l'allaitement, en plein centre ville de Coutrai, en Belgique. Et ce à l'occasion de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel (SNAM), comme le rapporte le média digital Positivr.

Une belle prise de position s'il en est de la part de la Belgique. En France, on ne compte plus le nombre de scandales et polémiques suscitées par la pratique pourtant naturelle de l'allaitement, lorsqu'elle a lieu en public. Rappelez-vous : en juillet dernier, une mère de famille se voyait empêchée d'allaiter à Disneyland Paris par des agents de sécurité. Un événement qui avait engendré une abondance de réactions sur les réseaux sociaux.

"En France, en juillet 2021 ! Délit d'entrave à l'allaitement on en est où ?", fustigeait alors une internaute. D'où la force symbolique de l'initiative sociale proposée par Elvie avec cet exceptionnel "banc tire-lait".

Une initiative saluée

Sur ce blanc aux nuances oranges et bleues, un tire-lait donc, mais aussi un coussin à langer et quelques jouets. Comme en témoignent les photographies diffusées sur les réseaux sociaux, certaines mamans ont déjà adopté ce lieu sécurisant. La marque elle-même s'est permise un post informatif à ce sujet sur Instagram, nous rappelant notamment qu'en Allemagne, 77 % des mères interrogées n'osent toujours pas allaiter en public. En Espagne, ce sont 40 % des mères interrogées qui se sentent mal à l'aise à cette idée.

Un triste état des lieux s'il en est. "Comment ça se passe, d'où vous êtes ? Et qu'est-ce qui vous aiderait à vous sentir plus à l'aise ?", s'interroge en retour Elvie à l'adresse des internautes concernées. Ces données nous suggèrent que le point de vue que la société porte sur l'allaitement en public, quel que soit le pays, est encore trop encombré de pressions et de jugements divers, relatifs à la sexualisation des poitrines féminines notamment.

On imagine donc l'enthousiasme de certaines internautes face à ce banc décomplexant. "Nous devrions nous inspirer davantage de nos voisins et amis belges", "Le banc est une bonne idée, l'emplacement un peu moins ( soleil, vent....), mais on est sur la bonne voie !", "C'est l'instinct le plus naturel qui soit depuis l'origine des temps, et dans notre société où tout devient polémique et critiqué, une belle preuve de tolérance... Pouce en l'air pour l'initiative Belge !", peut-on lire sur Twitter.

Comme un début d'évolution des mentalités ?