« Astérix et Obélix au service de sa majesté » : n°1 du box-office en une journée

« Astérix et Obélix au service de sa majesté » : n°1 du box-office en une journée
« Astérix et Obélix au service de sa majesté » : n°1 du box-office en une journée
Dans cette photo : Christian Clavier
Le nouvel opus des aventures des deux gaulois est sorti hier dans les salles de cinéma parisiennes. Sans surprise il est déjà classé numéro 1 des séances, loin devant ses concurrents.
A lire aussi
Journée internationale des droits des femmes : mais au fait, pourquoi le 8 mars ?
News essentielles
Journée internationale des droits des femmes : mais au...

Près de 3550 fans se sont retrouvés hier dans les salles obscures pour découvrir les nouvelles aventures des deux célèbres moustachus. C’est le 11ème meilleur lancement de l’année au cinéma, le record étant tenu par l’Âge de Glace 4. Un score qui peut impressionner bien qu’il reste bien plus bas que les trois volets précédents. Ils avaient tous dépassé les 7000 entrées en premières séances.


Dans ce nouvel opus on découvre un nouvel Astérix puisque Christian Clavier a été remplacé par Edouard Baer. On avait déjà pu voir l’acteur dans « Astérix et Obélix : mission Cléopâtre » où il tenait le rôle du scribe qui avait donné lieu à une réplique dorénavant culte : « Vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation… ».


Cette quatrième adaptation à l’écran de la BD a été accueillie à bras ouvert par le créateur d’Astérix, Albert Uderzo. A contrario de nombreux fans déplorent cette adaptation qu’ils jugent bien trop éloigné de l’humour de la BD. C’est en particulier le remplacement de « Bigboss » le sympathique chef de village breton par une Reine d’Angleterre frigide (joué par Catherine Deneuve) qui les désespère : « elle n'a visiblement rien à faire là dans un décor victorien tout aussi hors sujet ». On est aussi surpris par la disparition du druide Panoramix, absent du film.