Nos lecteurs ont vu : "Mariage à l'anglaise"

Nos lecteurs ont vu : "Mariage à l'anglaise"
Nos lecteurs ont vu : "Mariage à l'anglaise"
Dans cette photo : Simon Baker
Le 8 avril, quelques uns de nos membres ont découvert lors d'une avant-première le film "Mariage à l'anglaise" ! L'acteur Simon Baker ("The Mentalist") était présent. Découvrez l'avis de Nicole, Marina, Martine et Elise avant de courir le voir en salles !
A lire aussi

Nos lectrices ont adoré la comédie "Mariage à l'anglaise", relevant à l'avance son fort potentiel culte. En effet, le film comporte tous les éléments d'une bonne comédie. Pour commencer, il est anglais et on sait à quel point nos voisins d'Outre-Manche savent manier l'humour et l'épicer de leur phlegme tout britannique.

Ensuite l'histoire est plutôt originale : Nat (Rose Byrne) et Josh (Rafe Spall) viennent de se marier. Tout les sépare et pourtant, ils s'aiment. Personne ne croit en leur mariage, la soeur de Nat, Naomi (incarnée par l'excellente Minnie Driver) leur donne un an avant leur divorce (le film est intitulé "I give it a year" en anglais), clamant que la première année est la plus difficile. Nat et Josh vont en avoir la preuve. L'histoire se corse un peu plus quand se mêlent à leurs déceptions de couples, l'arrivée de Chloé (Anna Faris), l'ex petite amie de Josh, et la rencontre avec Guy (Simon Baker), le client sexy de Nat.

Enfin, que serait une comédie sans bons personnages ? Dans "Mariage à l'anglaise", si les héros sont "vraiment authentiques" selon Marina, les seconds rôles, plus extrêmes, apportent du piquant et du relief au film. "Les acteurs sont tout à fait dans leur personnage. Et le film vaut aussi pour ses seconds rôles surprenants" nous indique Nicole. Martine précise : "Les personnages sont plus complexes qu'il n'y paraît et les situations décrites sentent le vécu. Les acteurs ne sont pas là où on les attend. Par exemple, Anna Faris  n'est pas l'empêcheuse de tourner en rond qu'on attendait, Simon Baker n'est pas simplement le bellâtre séducteur, Rose Byrne n'est pas qu'une fille ambitieuse et dans le contrôle, et Rafe Spall un ado attardé."

Et Simon Baker dans tout ça ? "On retrouve vraiment l'esprit du "Journal de Bridget Jones" avec le charme inconditionnel de Simon Baker ! On le découvre dans un rôle tout à fait différent de ce qu'il a interprété dans ses précédents films," nous apprend Elise. Marina, elle, l'a trouvé "vraiment incroyable dans son personnage de chef d'entreprise."

On ne peut pas voir "Mariage à l'anglaise" sans en noter l'originalité. Pour Martine "ce film est un feu d'artifice qui renouvelle le genre de la comédie classique à l'anglaise" et Elise de noter : "une comédie romantique qui débute par un mariage, ce n'est pas commun. On est plus habitué à ce que cela arrive au final..."

Et cette originalité passe aussi par la force et l'humour des dialogues. Elise a remarqué que "la salle était vraiment réceptive à cet humour décalé". Un humour décalé par sa nature souvent inappropriée dans les situations présentées. Martine nous dit que "l'humour fonctionne à plusieurs niveaux avec des dialogues brillants qui fusent comme des mitraillettes". Nicole a passé "un moment de pure hilarité".


D'après les échos de nos lectrices, nous présageons au film "Mariage à l'anglaise" un bel avenir. Martine nous a avoué qu'elle reverrait avec plaisir le film, car les dialogues regorgent de subtilités. Marina compte de toute façon le revoir tant elle a passé un bon moment et Elise est déjà certaine que "quelques scènes ou répliques vont devenir cultes".

De notre côté, nous n'avons aucun doute à ce sujet. Quand on marie l'humour noir et parfois potache d'un "Borat" (dont le réalisateur du film Dan Mazer était le scénariste) avec la finesse du classique "4 mariages et un enterrement" on aboutit forcément à un film culte dont on citera les dialogues pendant encore quelques années.