Alice Taglioni parle de ses complexes

Alice Taglioni parle de ses complexes
Alice Taglioni parle de ses complexes
Dans cette photo : Alice Taglioni
Plus jeune, la belle Alice Taglioni était très complexée par sa grande taille et par ses formes. « Je rêvais d’être maigre », a confié récemment la comédienne à Version Femina.
A lire aussi
"The Period Game", le jeu de société pour parler des règles aux ados
News essentielles
"The Period Game", le jeu de société pour parler des...


Difficile à croire, mais la sublime Alice Taglioni, pour qui ce pauvre Édouard Baer se consumait d’amour dans le film Mensonges et trahisons (et plus si affinités), a été très complexée par son physique lorsqu’elle était adolescente. C’est du moins ce que l’actrice a confié dans le Version Femina de cette semaine.

« Quand on se voit changer, c'est violent »

« J'étais grande, j'ai eu des formes assez vite, j'étais embêtée avec ça […] À 15 ans, quand on se voit changer, c'est violent. […] Je rêvais d'être maigre, de ne pas avoir du tout de poitrine, ni de hanches », a avoué la comédienne qui est actuellement à l’affiche du film 100% féminin Sous les jupes des filles.

Et si Alice Taglioni est désormais plutôt à l’aise dans ses baskets, c’est grâce à l’amour et aussi au cinéma. Son secret pour faire fondre ses complexes ? Croiser « le regard de l'homme qui vous aime ». Plus surprenant, jouer la comédie l’aurait beaucoup aidée à se débarrasser de ses inhibitions : « Ce métier m’a libérée, m’a fait m’accepter, là, je me sens très bien », a-t-elle déclaré.

>> Laurent Delahousse et Alice Taglioni : le « couple glamour de l'année » à la Une de Paris Match <<