Dick Rivers : « On l'a envoyée chier. C'était Janis Joplin »

Dick Rivers : « On l'a envoyée chier. C'était Janis Joplin »
Dick Rivers : « On l'a envoyée chier. C'était Janis Joplin »
Dans cette photo : Dick Rivers
Le chanteur Dick Rivers a sorti un album le 31 octobre, intitulé « Mister D » ainsi qu’une biographie de Sam Bernett. A cette occasion, il livre ses quatre vérités au magazine VSD.
A lire aussi

Dick Rivers donne une interview à VSD au cours de laquelle sa mégalomanie s’exprime dans toute sa splendeur, il dit à propos de la retraite d’Eddy Mitchell : "Je m'en fous ! Ça fait cinquante ans qu'on nous casse les couilles à tous les trois avec ça ! Le combat des dinosaures à la Jurassic Park, ça commence à suffire. Tu veux aussi savoir ce que je pense du nouvel album de Johnny ? Je ne l'ai pas écouté. Next !".

Il raconte notamment une anecdote qui lui est arrivé avec Johnny Halliday, qu’il a par ailleurs qualifié de « cirque à lui tout seul » : "Un soir, avec Johnny, on buvait des coups à la terrasse d'un hôtel et une gonzesse pétée est venue nous emmerder. On l'a envoyée chier. C'était Janis Joplin !". Mais oui Dicky, tu es le seul à faire office de rocker interplanétaire.

Puis il révèle à la presse sa vie privée en parlant de la relation de sa fille avec le réalisateur des « Star Wars » George Lucas : "Ma fille est restée trois ans avec lui, il a failli être mon beau-fils. Lucas m'avait invité à monter les marches au Festival de Cannes pour la projection de La Revanche des Sith. Les gens se demandaient pourquoi. Je leur répondais : "Parce que c'est moi, Dark Vador." Quelle pignole !".

Et quel humour surtout…

VOIR AUSSI

Alain Delon fait de la pub pour Krys

Ashton Kutcher et Demi Moore : leur vie inspire une série

Céline Dion : Elle allaite toujours son fils

James Bond 23 : tout ce que vous voulez savoir

À propos
Dick Rivers