Strip-tease sur Internet : un étudiant se fait piéger

Strip-tease sur Internet : un étudiant se fait piéger
Strip-tease sur Internet : un étudiant se fait piéger
Un étudiant de 21 ans, originaire du Pays de Montbéliard (Franche-Comté) a été filmé malgré lui alors qu'il se déshabillait devant sa webcam. La jolie internaute pour qui il réalisait ce strip-tease l'a alors menacé de diffuser la vidéo s'il ne lui versait pas de grosses sommes d'argent. Au total, il a payé 1 250€ à sa « maîtresse-chanteuse ».
A lire aussi


Un étudiant de 21 ans, originaire du Pays de Montbéliard (Franche-Comté) a été piégé sur le réseau social Facebook par une jeune internaute, qui l’a menacé de diffuser la vidéo qu’elle avait prise de lui en train de se dénuder devant sa webcam, rapporte L'Est Républicain.

Le 13 avril dernier, le jeune homme reçoit une demande d’ami d’une jolie fille qu’il ne connaît pas. Séduit, il accepte. Tous les deux commencent à se parler et leurs messages deviennent de plus en plus intimes jusqu'à ce que la jeune fille lui propose un Strip-tease mutuel, devant webcam. Le jeune homme s'exécute... malheureusement pour lui, de l'autre côté de l'écran, la jeune fille filme sa prestation et le chantage commence. La jeune fille menace d'envoyer la vidéo aux parents et aux amis de la victime, ci celui-ci ne lui verse pas plusieurs grosses sommes d'argent, par l’intermédiaire d’une entreprise de transfert d’argent en ligne. Par peur d'être humilié, le jeune homme s’exécute et effectue trois virements de 350, 400 et 500 € chacun.

Après plusieurs jours, il décide finalement d'alerter la police, car l'affaire prend trop d'ampleur. « Dans une grande majorité des cas, les gens ont honte et préfèrent ne pas en parler. Pourtant, ces escroqueries sont courantes. Les internautes doivent se méfier », avertit le commandant de gendarmerie Philippe Carme. Le jeune homme n'est pourtant pas particulièrement naïf, et a l'habitude de naviguer sur le Web.

Une enquête pour extorsion de fonds a été ouverte, et révèle que les maîtres-chanteurs opèrent depuis la Côte d'Ivoire. Mais l'identification sera difficile, car leur système est suffisamment rodé pour brouiller les pistes.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Les 10 arnaques Facebook les plus courantes
Un jeune homme piégé par une adolescente sur Facebook
Vie privée sur Facebook : une photo de la soeur de Mark Zuckerberg fait le tour du web