Candy Crush : le jeu bientôt en Bourse ?

Candy Crush : le jeu bientôt en Bourse ?
Candy Crush : le jeu bientôt en Bourse ?
Forte du succès phénoménal de Candy Crush, la société britannique qui le développe King Digital Entertainment a annoncé qu’elle avait déposé un dossier d’introduction en Bourse en vue d’être cotée à Wall Street.
A lire aussi


La société King Digital Entertainment, qui développe le célèbre jeu vidéo Candy Crush, a annoncé mardi 18 février son intention d'entrer à la Bourse de New York. King a déposé une demande auprès de l'autorité boursière américaine, la Securities and Exchange Commission, en vue d'une cotation sur le New York Stock Exchange (NYSE).

Cette future introduction en Bourse devrait être la plus importante pour un éditeur de jeux vidéo depuis celle, en décembre 2011, de Zynga, le créateur de FarmVille et autres jeux sociaux disponibles sur Facebook. Mais King espère bien faire mieux que Zynga, dont le prix de l’action été depuis été divisé par deux.

>> Candy Crush : 5 alternatives qui vont vous rendre accro <<

Des doutes malgré un succès vertigineux

En dépit de l’excitation suscitée par cette annonce, les analystes sont mitigés au sujet du succès de l’avenir de l’entreprise. Ils pointent notamment du doigt sa trop forte dépendance à Candy Crush, de loin le jeu le plus populaire de la société : il réunit chaque jour 93 millions de joueurs à travers le monde. Candy Crush génère, en effet, 78 % des revenus de l’entreprise, soit 1,88 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2013. En outre, le titre est gratuit et King souligne dans son dossier d’introduction en Bourse que l’essentiel des revenus proviennent des 4 % de joueurs qui paient pour pouvoir avancer dans le jeu en obtenant des vies supplémentaires.

Dans l'actu