Xbox One : Kinect utilisé par la NSA pour espionner ?

Xbox One : Kinect utilisé par la NSA pour espionner ?
Xbox One : Kinect utilisé par la NSA pour espionner ?
Selon les informations du Guardian, la NSA mais aussi la Grande-Bretagne auraient envisagé d'utiliser le Kinect des Xbox 360 et Xbox One afin d'espionner les joueurs.
A lire aussi

Dans une enquête publiée le vendredi 28 février, le Guardian a dévoilé l'existence d'un programme de surveillance nommé Optic Nerve. Mis en place par l'agence américaine NSA mais aussi le GCHQ, l'agence de surveillance des télécommunications britannique, ce programme aurait servi à collecter des millions d'images aléatoires à partir des webcams de plus de millions d'utilisateurs Yahoo! n'étant pas dans le collimateur des autorités. Le prototype d'interception aurait été conçu en 2008 et aurait été actif au moins jusqu'en 2012 et aurait pour but la reconnaissance faciale d'individus recherchés.

>> Xbox One : 5 jeux à ne surtout pas manquer en 2014 <<

Outre les connexions webcams des utilisateurs de Yahoo!, le GCHQ aurait exprimé beaucoup d'intérêt pour la technologie Kinect, ce périphérique high-tech pour les consoles Xbox permettant des détections de mouvements notamment grâce à une caméra. Si le Guardian ne précise pas si le GCHQ ou la NSA ont bien utilisé le Kinect à des fins de surveillance, Microsoft a assuré ne « pas avoir eu connaissance de ce programme ». L'appareil avait déjà fait parler de lui l'an passé, à l'E3, lorsque l'entreprise avait annoncé qu'il serait toujours allumé avant de faire machine arrière face aux craintes concernant le respect de la vie privée. À raison, apparemment.

Dans l'actu