Mais où est passée la ménagère de - de 50 ans ?!

Mais où est passée la ménagère de - de 50 ans ?!
Mais où est passée la ménagère de - de 50 ans ?!
Bon, les comptes sont faits (et établis par Weborama et Glam Média France) : il y a 16 millions de nanas sur le Web en France.
A lire aussi

Poufff, ça fait beaucoup. Tellement que les petits génies du marketing ont établi 10 profils-types de femmes selon leur comportement sur le Web. Mais où est passée la ménagère de - de 50 ans ! La réponse est là ! Elle s'appelle désormais la « digital mum ».

Voici la liste des 10 profils d'utilisatrices du web :

Les  « design lovers »

Les « fashionistas »

Les « beauty addict »

Les « executive women »

Les « serial shoppeuses »

Les « green ladies »

Les « geekgirls »

Les « digital mums »

Les « nouvelles exploratrices »

Les « athlètes »

Plus sournois encore, WebMediaGroup et KR Media se sont associés pour analyser en profondeur quelques 8,7 millions de « digital mums », les nanas, les vraies, celles qui sont âgées de 25 à 49 ans, qui ont au moins un enfant à charge et qui se connectent au moins une fois par semaine à Internet. Comment elle est forte !

Là, on trouve les «  social digital mums », les « shopping digital mums » et même... les « social shopping digital mums ». Ça fait rêver nan ?!

Isa !

VOIR AUSSI

Le vocabulaire de la pub renforce les stéréotypes de genre

Les pères dans la publicité : une image toujours aussi sexiste ?

Blogueuses orientales : la liberté à tout prix