"Le monde était à nous" de Closets : quand Sartre a refusé le Nobel - vidéo

"Le monde était à nous" de Closets : quand Sartre a refusé le Nobel - vidéo
"Le monde était à nous" de Closets : quand Sartre a refusé le Nobel - vidéo
François de Closets est un tout jeune journaliste de l'AFP lorsqu'il sort le scoop de l'année 1964 : Jean-Paul Sartre refuse le prix Nobel. Il consigne aujourd'hui cette anecdote et bien d'autres souvenirs dans « Le monde était à nous » (Éd. Fayard), chronique d'une jeunesse errante et heureuse.
A lire aussi


1964. Jean-Paul Sartre vient de publier « Les Mots » et – une fois n’est pas coutume – les critiques sont unanimes et crient au chef-d’œuvre. Le verdict ne tarde pas à tomber : le prix Nobel de littérature lui est attribué. François de Closets est alors jeune journaliste à l’Agence France Presse. C’est lui qui trouvera l’écrivain dans une brasserie de Montparnasse, qui recueillera son célèbre « je le refuse » et l’annoncera à la France entière.

Ce souvenir et bien d’autres couvrent les pages de « Le monde était à nous » (Éd. Fayard), une « enquête » pendant laquelle le journaliste revient sur sa propre histoire, celle d’un self-made boy qui, après une enfance grise, débarque seul à Paris, intègre un journal, entre à la télévision, écrit des livres jusqu’à voir son nom dans le journal. Il y décrit la France des années 1950-1960 où l’on se « trouvait » en errant, où, sans savoir on l’on allait, « il suffisait de saisir les opportunités pour y parvenir ». Pour sa part, ça sera « la vie de bohème sans projet », celle d’un « étudiant par intermittence, mais surtout apprenti comédien, clown, romancier... ».

En revenant sur cette époque qui permettait les parcours atypiques, François de Closets s’interroge, désolé, « Pourquoi celle d'aujourd'hui ne donne-t-elle plus à la jeunesse le droit à l'errance ? ».

Découvrez la vidéo « Le jour où Sartre refusa le prix » de François de Closets 



« Le monde était à nous » de François de Closets, Éditions Fayard.

Découvrez également tous les conseils de lecture de notre partenaire MyBOOX et la sélection de la rédaction de Terrafemina dans notre dossier spécial Rentrée littéraire 2012.

VOIR AUSSI

Rentrée littéraire 2012 : Stéphane Zagdanski, « Chaos brûlant » (vidéo)
"Dans le harem de Kadhafi", l'enquête fascinante d'Annick Cojean - vidéo
Rentrée littéraire 2012 : Colombe Schneck, « La réparation » (vidéo)
Rentrée littéraire : "Tigre, tigre !" de Margaux Fragoso

Plus d'actu sur : Rentrée littéraire 2012

"Dans le harem de Kadhafi", l'enquête fascinante d'Annick Cojean - vidéo
Rentrée littéraire : "Tigre, tigre !" de Margaux Fragoso
Rentrée littéraire 2012 : "Une semaine de vacances" de Christine Angot
Dans l'actu