Hexagone : Lorànt Deutsch "réac" et "facho" ? Il répond aux accusations

Hexagone : Lorànt Deutsch "réac" et "facho" ? Il répond aux accusations
Hexagone : Lorànt Deutsch "réac" et "facho" ? Il répond aux accusations
Visé par de nombreuses critiques suites à la parution de son livre Hexagone, Lorànt Deutsch a répondu à ses détracteurs lors d'un passage sur LCI au micro d'Audrey Crespo-Mara vendredi 15 novembre.
A lire aussi

Comme c'était le cas en 2012 avec la sortie de Métronome, les critiques se sont abattues sur Lorànt Deutsch lors de celle d'Hexagone. De nombreux citoyens au premier rang desquels se trouvent des journalistes, des historiens ou des personnalités politiques ont accusé l'ancien acteur de véhiculer un discours servant les idées de l'extrême droite en développant l'idéal d'une France rêvée grâce à un récit historique partial.

Lorànt Deutsch dément vivement


Lorànt Deutsch s'est vivement défendu des accusations qui ont été portées à son encontre. Elles sont « absolument stupides, odieuses et insultantes », a t-il tempêté, dénonçant une « récupération politique » notamment de son passage sur la bataille de Poitiers en 732 dans lequel il utilise des termes « belliqueux ». « Il ne faut jamais juger l'Histoire. Il faut comprendre l'Histoire pour essayer d'en tirer des leçons », estime le jeune homme.

Il reconnaît une « contradiction » avec la version de certains historiens concernant la bataille de Poitiers mais et concède tout de même qu'il « n'est pas historien » et « s'appuie seulement sur leur travail ». Enfin, Lorànt Deutsch s'est une nouvelle fois défendu d'être d'extrême-droite, un « réac » ou un « facho », et a jugé ces accusations « dangereuses ». « Ceux qui disent ça incitent tous les Français d'aujourd'hui, comme vous comme moi, à se détourner de l'histoire de France comme si elle était nauséabonde, comme si elle sentait pas bon », estime l'écrivain.

Que pensez-vous du livre de Lorànt Deutsch et de cette polémique ?