Megaupload : une fermeture qui arrange les chaînes de télévision

Megaupload : une fermeture qui arrange les chaînes de télévision
Megaupload : une fermeture qui arrange les chaînes de télévision
Dans cette photo : Nicolas de Tavernost
Dans la nuit du 19 au 20 janvier dernier, la justice américaine ordonnait la fermeture de la plateforme de téléchargement Megaupload. Trois semaines plus tard, les chaînes de télévision et les sites de téléchargement légal voient dans cette disparition une véritable aubaine…
A lire aussi


Depuis la fermeture, en janvier dernier, de Megaupload et d’une vingtaine de portails affiliés, les chaînes de télévision et les sites de téléchargement légal se frottent les mains. En effet, la disparition de nombreuses plateformes permettant, gratuitement, le visionnage de films en streaming ou leur téléchargement a obligé les internautes qui surfaient jusque-là sur l’illégalité à se tourner vers les offres légales.
M6, TF1, Canal+, cette situation profite à toutes les chaînes. « Pendant les quinze jours suivant la fermeture de Megaupload nous avons constaté une augmentation du trafic sur mytf1vod.fr. Il a été multiplié par deux, assure-t-on chez TF1. Les achats ont également fortement progressé. » Même son de cloche du côté de M6. « Il semble que les utilisateurs de Megaupload sont venus voir les séries américaines sur nos offres gratuites et légales de TV replay », déclarait en début de semaine le président de la chaîne, Nicolas de Tavernost.

VOIR AUSSI

Une carte pour écouter de la musique légalement
Télécharger sa musique légalement c'est possible, grâce à Beezik
Hadopi : les avertissements ont dissuadé 1 internaute sur 2
Hadopi : les seconds mails envoyés aux récidivistes

À propos
Nicolas de Tavernost