Manuel Valls : "pose tendresse" avec Anne Gravoin dans Paris Match

Manuel Valls : "pose tendresse" avec Anne Gravoin dans Paris Match
Manuel Valls : "pose tendresse" avec Anne Gravoin dans Paris Match
Dans cette photo : Camille Lacourt
Manuel Valls serait-il un people comme les autres ? C’est ce que laisse à penser cette double-page sur laquelle il s’affiche dans le dernier numéro de « Paris-Match », embrassant sa compagne, la violoniste Anne Gravoin. Les Brangelina n’ont qu’à bien se tenir…
A lire aussi


C’est un cliché auquel peu de couples de vedettes ont réussi à échapper. Camille Lacourt et Valérie Bègue, Marion Cotillard et Bruno Cassel mais aussi Jay-Z et Beyoncé ou encore les Brangelina, tous ont vu s’étaler dans la presse, un jour ou l’autre, la photo d’un de leurs baisers. Cette semaine, un nouveau nom vient s’ajouter à la liste des personnalités prises en flagrant délit de tendresse : celui du ministre de l’Intérieur Manuel Valls qui s’affiche sur une double-page du magazine Paris-Match à paraître ce jeudi 8 août. Titré « All you need is love », l’article qui lui est consacré revient brièvement sur ses origines, son parcours politique, la profession de violoniste de son épouse Anne Gravoin, et est illustrée d’une photo du couple s’embrassant.


S’agit-il d’une photo volée ou d’une mise en scène désormais classique de communication politique ? En effet, Arnaud Mercier, chercheur en communication politique au CNRS interrogé par LeLab d'Europe 1, voit surtout dans ce type de cliché un moyen d’humaniser les hommes politiques en leur conférant une touche affective. D’ailleurs, comme le premier flic de France, les présidents Nicolas Sarkozy, François Hollande et Barack Obama ont, eux aussi eut droit à leur photo du bisou. Mais si l’on en croit les déclarations au Lab d'Europe 1 d’Yvan Bousseau, rédacteur en chef de l’agence Best Image à qui l’on doit cette photo, il n’en est rien. Elle n’aurait été ni « préparée » ni « posée » mais prise « sur le vif ».

Quoi qu’il en soit, si ce baiser du couple n’est pas un coup de communication politique, il contribue assurément à la peopolisation du premier flic de France. D’ailleurs, lors de la prise de ce cliché, Manuel Valls assistait à un concert donné par son épouse à Menton (Alpes-Maritime), dans le cadre du 64e Festival de musique de la ville. Il était accompagné de Bernard Henry-Lévy et d’Arielle Dombasle, le couple people par excellence.

VOIR AUSSI

Clip de Joyce Jonathan : Roselyne Bachelot fera une apparition
Valérie Trierweiler : la Première dame a changé et se confie dans C à vous
Alessandra Sublet : elle dénonce le sexisme chez M6 dans une interview à GQ