Charlotte Gainsbourg dans "Vanity Fair" : Twitter crie à l'abus de Photoshop

Charlotte Gainsbourg dans "Vanity Fair" : Twitter crie à l'abus de Photoshop
Charlotte Gainsbourg dans "Vanity Fair" : Twitter crie à l'abus de Photoshop
Dans cette photo : Charlotte Gainsbourg
Après trois numéros, Charlotte Gainsbourg est la première Française à faire la Une du french « Vanity Fair ». Problème, sur la couverture du magazine dévoilée hier, la comédienne est simplement méconnaissable et sur Twitter, les critiques quant à cet énième usage excessif de Photoshop pleuvent.
A lire aussi


Après Scarlett Johansson qui avait eu le privilège de s’afficher, en juin dernier, en couverture du premier numéro du Vanity Fair français, suivie par Audrey Hepburn et Michael Douglas, une star française a enfin été choisie pour faire la Une du numéro d’octobre, en kiosque le 25 septembre.

Et c’est l’actrice Charlotte Gainsbourg qui pose ce mois-ci. Pas peu fière de son choix, la rédaction du titre annonce sur son site Internet : « Une Française en Une de Vanity Fair ! Enfin presque : Charlotte Gainsbourg, née à Londres d’une mère britannique et d’un père d’origine russe, est devenue, en trente ans de carrière, une icône de la culture française ». Et de poursuivre : « L'"Affranchie" a livré, sans filtre, ses vérités à Anne Boulay et Michel Denisot ».

Un édito alléchant pour les admirateurs de Charlotte Gainsbourg, à ceci près que la comédienne, qui commence la promotion de Nymphomaniac, le sulfureux long-métrage de Lars Von Trier dont la sortie est prévue en janvier 2014, est simplement méconnaissable sur cette couverture. Couleur des yeux, forme du visage, grain de peau… il ne reste plus rien du charme naturel de la franco-britannique.

>> Découvrir l’initiative de
Vogue UK concernant la retouche des photos de mode <<

Forcément, sur Twitter, cet usage disproportionné et abusif de Photoshop n’est pas passé inaperçu et les moqueries des internautes succèdent aux commentaires excédés sur le recours excessif aux logiciels de retouches photo.


Et vous, que pensez-vous de la couverture du Vanity Fair ?

VOIR AUSSI

Gwyneth Paltrow : la retouche Photoshop de trop ?
Photoshop dans la pub : les Anglais censurent, pourquoi pas nous ?
Parodie : Photoshop, le produit de beauté le plus efficace – Vidéo