Sonia Dubois serait prête à regrossir pour travailler sur une grande chaîne

Sonia Dubois serait prête à regrossir pour travailler sur une grande chaîne
Sonia Dubois serait prête à regrossir pour travailler sur une grande chaîne
Dans cette photo : Thierry Ardisson
L’ancienne chroniqueuse de « Frou-Frou » Sonia Dubois a expliqué chez Ardisson combien sa perte de poids avait changé sa vie et sa carrière, et pas forcément en bien.
A lire aussi


Sonia Dubois, l’ex-chroniqueuse de feue l'émission télévisée « Frou-Frou » (qui s’appelle sans ménagements « la première grosse de la télévision ») était invitée dans « Salut les Terriens ! » ce 18 octobre. Avec Thierry Ardisson, elle est revenue sur sa carrière, sur son renvoi de « Frou-Frou », dont « elle ne s’est jamais remise », et de la prise de conscience qui a suivi : elle pèse à l'époque 130 kilos. « Tant que ça marche, vous assumez tout, et puis le jour où ça s’éteint, vous n’assumez plus rien », a expliqué Sonia Dubois. La chroniqueuse décide donc de se faire hospitaliser et perd 60 kilos.

« J’ai trahi la bande des grosses »

Seulement, sa perte de poids casse alors quelque chose avec le public, a-t-elle expliqué. « Ça, c’est terrible, j’ai trahi les filles qui m’aimaient, j’ai quitté cette bande inouïe qui est la bande des grosses. »

Vous seriez prête à redevenir obèse pour retravailler sur une grosse chaîne ? », a demandé Ardisson. « 130 kilos non, mais si je fais 95 kilos et que je rebosse, y’a pas de problème », a déclaré Sonia Dubois avec beaucoup de sérieux. Et les deux journalistes de conclure : « Il vaut mieux être grosse et célèbre que mince et oubliée ».

Sonia Dubois a cependant confié qu’elle était désormais heureuse. Après avoir eu un enfant inespéré à 46 ans, une expérience rare qu’elle a raconté dans le livre Un bébé chez les quinquas, elle est de retour à la télévision sur France 2 dans le magazine « Toutes différentes », présenté par Sophie Davant.