Une semaine de mobilisation pour l’emploi des personnes handicapées

Une semaine de mobilisation pour l’emploi des personnes handicapées
Une semaine de mobilisation pour l’emploi des personnes handicapées
La 14ème semaine pour l’emploi des personnes handicapées démarre aujourd’hui. Créée et organisée par l’ADAPT, (Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), cette mobilisation entend sensibiliser le plus grand nombre et améliorer concrètement l’emploi des personnes handicapées.
A lire aussi
À Roubaix, une mobilisation en ligne fait tomber une affiche sexiste en 3 heures
News essentielles
À Roubaix, une mobilisation en ligne fait tomber une...

Cela fait maintenant 14 ans que l’ADAPT s’engage en faveur des personnes handicapées. La situation de ces personnes est, rappelons le, toujours aussi précaire : leur taux de chômage est estimé à près de 20%, soit près du double de la moyenne nationale. De plus, les travailleurs handicapés y restent deux fois plus longtemps. Au programme de cette semaine : des campagnes de communication destinées à sensibiliser entreprises et grand public à la thématique de l’emploi des personnes handicapées, des propositions pour l’emploi, ainsi qu’un focus spécifique sur la formation. Quelle est la situation des travailleurs handicapés ? Comment améliorer les parcours de formation ? Ce rendez-vous est crucial mais années après années, c’est un combat de tous les jours que mène l’ADAPT qui espère ainsi « contribuer à l’amélioration non seulement de l’emploi des personnes handicapées mais aussi de la société, en général », a déclaré le président de l’ADAPT, Emmanuel Constans.

Le site de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées

VOIR AUSSI

Handicap et emploi : les sanctions tombent
L’ADAPT : vivre avec et comme les autres.
Handicap et emploi en route vers la réconciliation ?

Plus d'actu sur : Travail et handicap

Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées : la situation en 5 chiffres
L'intégration des handicapés en entreprise s'améliore
Handicap et emploi : l'image s'améliore, mais l'embauche reste difficile