Leadership : des qualités héréditaires?

Leadership : des qualités héréditaires?
Leadership : des qualités héréditaires?
Pour devenir leader, mieux vaudrait être né sous le bon génotype. C'est la conclusion d'une étude conduite par l'University College de Londres et publiée dans Leadership Quarterly. Les chercheurs ont en effet identifié une séquence d'ADN qui serait à l'origine de nos capacités à manager.
A lire aussi


Le leadership ne serait qu’une simple histoire d’ADN ? Presque. Selon une étude publiée dans le Leadership Quarterly par une équipe de chercheurs de l'University College de Londres, un gène serait responsable de nos prédispositions à diriger. Après avoir analysé l’ADN de plus de 4 000 personnes et comparé leurs situations professionnelles, les scientifique ont mis au jour le rs4950 : « Nous avons identifié un génotype, qui semble être lié à la transmission des capacités de leadership entre les générations », soulignait ainsi Jan-Emmanuel de Neve, le scientifique qui a conduit l'étude.

Mais si ce gène permettrait à ceux qui le possèdent de développer les qualités d’un bon dirigeant, il n’est pas suffisant. Pour le professeur John Antonakis, spécialiste du sujet, « le leadership doit toujours être considéré comme une compétence à développer. C’est juste que le gène rs4950 permet de prédire qui aura le plus de chances de développer ces qualités. »

VOIR AUSSI

Parité dans les CA : changer l'image du leader pour que cesse l'auto-discrimination des femmes
Développez votre leadership
Les femmes ne veulent pas la place de leur manager
Girls leadership Institute : l'école des futures patronnes