Not to-do list : 6 choses à arrêter immédiatement pour retrouver de l’énergie au boulot

Not to-do list : 6 choses à arrêter immédiatement pour retrouver de l’énergie au boulot
Not to-do list : 6 choses à arrêter immédiatement pour retrouver de l’énergie au boulot
Fin de l'hiver, crise et pression managériale ont grignoté votre énergie pendant ces derniers mois. Le cerveau embrumé et plein d'idées de vacances, vous devez attendre encore quelques mois avant d'enfiler des tongs. Pour que la motivation revienne, redressez les épaules et prenez de bonnes résolutions en dressant votre to-do list à l'envers. Voici notre liste bêta des 6 mauvais réflexes qui pompent notre carburant inutilement.
A lire aussi

Geindre

Vous ne supportez pas que vos enfants geignent à tous bouts de champs, pour un oui ou pour un non. Avouez-le, c’est horripilant cette façon de se plaindre de son sort en oubliant ceux qui sont autour de vous et qui ont leurs propres problèmes, frustrations et doutes. Ne faites-donc que pas aux autres ce que vous n’aimez pas qu’on vous fasse : cessez de vous lamenter. Chaque difficulté doit être détournée en acte, en décision voire en opportunité. Le talent c’est de savoir composer avec ce qu’on a pour obtenir plus.
>> Fatigué à 10 heures au boulot : c'est quoi le problème ? <<


Attendre

Une réponse, un appel, un mail, une validation : ces quelques items en attente dans votre planning vous ralentissent et vous irritent au plus haut point. Plutôt que de rester passif, ayez le réflexe d’agir, de provoquer les réponses ou de détourner votre attention de l’attente. Prenez des initiatives et voyez si cela vous permet d’avancer plus vite.
>> Motivation au travail : 3 conseils pour retrouver la flamme <<

Compter sur les autres

Votre boss est naze, vos collègues ne vous aident pas comme vous l’espérez, mais vous ? Êtes-vous assez compétent pour leur apporter ce qu’ils attendent de vous ? Plutôt que de lister les défauts de vos managers, listez les vôtres, et en face, vos atouts. Faites ainsi le point sur ce que vous pouvez accomplir seul, mettez-vous en action, et arrêtez de regarder dans l’assiette du voisin.
>> Comment apprivoiser un mauvais boss en 7 leçons <<

Blinder votre planning

C’est assez rassurant de voir que son agenda est bourré de rendez-vous intéressants et importants, mais lorsque vous êtes en flux tendu, vous ajoutez du stress et ne laissez aucun espace pour les imprévus. Cessez de prévoir 20 minutes pour une tâche qui, vous le savez, va vous prendre au moins une heure. Inutile de céder à la pression du 100 à l’heure que le société actuelle nous impose : sachez évaluer vos propres possibilités, et aménagez votre planning en conséquence.
>> Accro au boulot ? 3 conseils pour lâcher prise (sans culpabiliser) <<

Ajouter votre grain de sel

Lorsque l’ambiance est mauvaise dans votre équipe, jouez-là fine. Inutile de mettre de l’huile sur le feu : l’agressivité et les idées négatives assombrissent votre mental et celui des autres. Prenez des initiatives qui pourront au contraire aérer le cerveau et les idées de vos collaborateurs : un moment convivial où il ne sera pas question de boulot type karaoké, bowling, ciné, etc.

Procrastiner

Quand vous êtes en perte de motivation, ne cédez pas à la tentation de tout laisser en plan avant de rentrer chez vous. Faites au contraire une mini-nocturne, seul dans les bureaux, pour déblayer les tâches que vous repoussez sans cesse, ranger vos documents, fixer vos objectifs, refaire une to do list claire et réaliste, ou si besoin réfléchir à ce que vous voulez faire passer comme message à votre manager. Vous rentrerez chez vous plus tard mais avec l’énergie d’un nouveau départ et du travail accompli. Et le lendemain vous arriverez plus détendu.

>> 3 conseils pour optimiser votre espace de travail concrètement et efficacement <<