Comment réagir face à une remarque sexiste au travail ?

Comment réagir face à une remarque sexiste au travail ?
Comment réagir face à une remarque sexiste au travail ?

Une petite phrase déplacée, une blague de mauvais goût, un geste inapproprié…, les femmes subissent trop souvent des remarques sexistes dans le monde du travail. Et bien souvent elles ne savent pas comment réagir face à ces agressions. Suivez les conseils d’Elena Fourès, consultante internationale et auteure de « Leadership au féminin » aux éditions Progressor.

A lire aussi

Des petites phrases banales

« Qui s’occupe des enfants ce soir », « Ma collaboratrice est très hormonale », « Cette présentation est très joliment illustrée »…, ces remarques sont loin d’être anodines. Elles sont le reflet de stéréotypes bien ancrés qui, insidieusement, réduisent la femme à son seul rôle de mère ou à son physique. A travers ces propos, votre interlocuteur vous fait sentir que de par votre sexe, vous êtes différente de lui. Il cherche à vous déstabiliser en vous attaquant sur ce terrain-là, pour voir comment vous allez réagir. Son ton peut être moqueur, blagueur ou encore agressif.

Reconnaître l’agression

Certains propos sont volontaires, la personne vous agresse intentionnellement. Vous pouvez être visée personnellement par une remarque ou alors collectivement en tant que femme. On est plus ou moins agressée selon que l’on se reconnaît par défaut dans la caricature. Si vous pensez au fond de vous qu’être une femme est une faiblesse, vous serez d’autant plus blessée. De même, il se peut (mais c’est plus rare) que la personne n’ait absolument pas l’intention de vous heurter, qu’elle ne soit pas consciente de la signification de sa remarque. Néanmoins, si vous vous sentez touchée, vous devez réagir.

Adopter le bon comportement

Face à l’agression, toutes les femmes n’adoptent pas le même comportement. Si certaines se taisent vexées, d’autres prennent le parti de provoquer leur interlocuteur en lui répondant de façon abrupte et en utilisant son vocabulaire. Une compétition peut s’installer, chacun commence à se défier de façon agressive, voire vulgaire, mais au final personne ne gagne. Parfois même, des femmes renchérissent à la suite d’une remarque déplacée. Elles veulent marquer leur place dans la cour des hommes.
Toutes ces réactions sont à éviter. Vous ne devez jamais vous abaisser au niveau de votre interlocuteur et rentrer dans son jeu. Montrez dans cette situation de la hauteur, demandez-lui tout simplement de répéter ce qu’il a dit : « Est-ce que vous pouvez m’expliquer le sens du mot hormonal ? » « Qu’entendez-vous par joliment illustrée ? » « Votre dernière remarque n’est pas très claire pour moi ». « Est-ce que vous pouvez développer votre pensée ? » Répondez de façon douce, humble, sans aucune agressivité. Cette technique est infaillible. Déstabilisée, la personne perd pied et ne peut que prendre ses responsabilités. Il est peu probable qu’elle vous agresse à nouveau, elle s’excusera plutôt et cherchera à fuir cette situation embarrassante le plus rapidement possible.

VOIR AUSSI

Comment développer son leadership ?
Roselyne Bachelot veut s'attaquer aux violences sexistes au travail
Les pères dans la publicité : une image toujours sexiste ?
Trucs et astuces contre le sexisme ordinaire
Corrente Rosa combat le sexisme en Italie