Concours métier : professeur de littérature et de philosophie

Concours métier : professeur de littérature et de philosophie
Concours métier : professeur de littérature et de philosophie

Mettez en lumière votre profession en nous faisant partager votre expérience.Afin de mieux vous connaître, et de comprendre votre métier, envoyez-nous votre témoignage et personnalisez le avec une ou plusieurs photos. Cette fiche est la vôtre, elle vous ressemble. Et bien sûr, plus elle est complète, plus elle sera intéressante ! Meduline971 nous présente son métier : professeur de littérature et de philosophie

A lire aussi

Mon métier

Depuis combien de temps travaillez-vous ?
30ans

Expliquez-nous votre métier en quelques phrases…
Il consiste à enseigner la littérature et la philosophie aux élèves preparant le bac, mais pour moi, il consiste surtout à faire apprécier, découvrir, intéresser mes élèves d'abord à notre langue si riche, à nos écrivains de tout époque aussi bien que les écrivains étrangers. Quant à la philo, j'aimerais que cela leur permette de voir la vie d'une autre manière, pas seulement superficiellement, comment et pourquoi nous réagissons ou agissons de telles façons, les préparer à se poser des questions sur l'être humain, en général et sur eux, en particulier.

Pourquoi avez-vous voulu faire ce métier ?
Depuis enfant, c'etait mon choix. J'ai voulu faire ce métier pour que chacun des enfants s'épanouisse culturellement et que la littérature ne leur soit plus rébarbative, qu'ils puissent s'apercevoir combien un livre peut apporter du rêve, de la découverte mais aussi des renseignements sur la façon dont vivaient nos ancêtres et les autres civilisations. Je suis toujours étonnée et heureuse quand un élève qui, au départ, trouver "ça nulle" en fin d'année se classe parmi les premiers. Pour moi, cette profession est un défi, une lutte contre les différences sociales qui engendrent les différences culturelles. En cours, tous ont accès aux memes livres. Pour la philosophie, c'est plus pour les amener à se découvrir, se comprendre, se rendre compte. La réflexion deviendra souvent un automatisme. Nos actes dépendent de nous, oui mais pourquoi, à cause de quoi?

Quelle est votre formation de départ ?
Celle de beaucoup d'enseignants de mon époque : école normale puis spécialisation en faculté de lettres.

Le futur, comment voyez-vous votre carrière évoluer ?
Ma carrière n'évoluera plus, j'approche de la retraite mais elle m'apporte un enrichissement peronnel et agréable car je continue à donner des cours particuliers à des élèves en difficultés

Est-ce que vous avez déjà été au chômage ?
Non, pas dans l'education nationale

Vous avez des enfants ? Vous êtes-vous arrêtée pour eux ? Seriez-vous contente si l’un d’eux voulait faire votre métier ?

j'ai quatre grands enfants.Je me suis arrêtée 3ans, j'ai quitté la métropole pour m'installer en Guadeloupe,s ans mutation, j'ai élevé ma fille âgée de 2 ans puis j'ai retrevaillé dans des lycées privé.

Mes journées

Le matin, vous êtes plutôt speed le ventre vide ou organisation chronométrée ?
le matin en pleine forme,toujours

Comment allez-vous au boulot ? À quelle heure ?
je prends ma voiture et je commence à 8h

Comment se déroule votre journée ? Avez-vous un programme type, ou au contraire toutes vos journées sont-elles différentes ?
Mes journées sont différentes,selon les horaires fixés à la rentrée

La journée, vous êtes plutôt tailleur strict ou tenue casual ? non, pas stricte mais correcte, normal avec des ados entre 15 et 18 ans

Et le midi, c’est pause équilibrée ou sandwich sur le pouce ? En profitez-vous pour faire d’autres activités ?

Le midi, je rentre chez moi,je me repose après un déjeuner simple, souvent salade composée.

À quelle heure arrêtez-vous de travailler ? Et à ce moment-là, quelles sont vos premières préoccupations ?
L'heure change mais après quelques courses, si besoin est, soit je rentre chez moi, douche, tenue décontracte et ou correction de copies, sinon, je sirote un jus de tomate, parfois je retrouve des amis,dans un bar familier et nous papotons.

Mes conseils

Quels conseils donneriez-vous à une femme qui voudrait faire votre métier ?
Je lui conseillerais de choisir ce métier par vocation, c'est à dire dans le projet d'apporter une envie de culture aux élèves, de ne pas délaisser les moins assidus, les écouter, leur répondre simplement, être ferme mais aussi tolérante. Il est possible pour certains sujets des les aborder de façon ludique, les ados aiment cela et surtout les faire participer. Ne jamais se laisser déborder par manque de discipline et se faire respecter

Quelles sont vos astuces pour être en forme toute la journée ?
Mes astuces : éviter les cris, les énervements. Préparer ses cours à l'avance, ne pas submerger les enfants de pages, de pages à écrire, savoir aussi prendres qq minutes de repos et garder le sourire Une chose primordiale : être juste et objectiv.