Interactive Mobility : bientôt des tablettes embarquées dans nos taxis

Interactive Mobility : bientôt des tablettes embarquées dans nos taxis
Interactive Mobility : bientôt des tablettes embarquées dans nos taxis
Elle est sur toutes les bouches et en quatre par trois chez tous les opérateurs. Mais certains usagers se demandent encore ce que la 4G va leur apporter. La 4G, ou très haut débit mobile, ne représente rien moins que la pierre angulaire de votre future mobilité, et de fait, l’avancée technologique qui va permettre de concrétiser des centaines de projets de start-up. Dont Interactive Mobility fait partie.
A lire aussi
"Parent 1-parent 2" à l'école : "Nos enfants souffraient de cette absurdité"
News essentielles
"Parent 1-parent 2" à l'école : "Nos enfants souffraient...


Lancée début 2013 par deux trentenaires inspirés, cette petite société a décidé de s'attaquer à un marché à la fois très fermé et en pleine révolution : les services de transports privés. À savoir les compagnies de taxis, les prestations haut-de-gamme avec chauffeur, mais aussi depuis peu les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC). Tout est parti d'une discussion entre Michael et Tanguy, amis et ex-expatriés, à propos des services proposés dans les transports. « À New York, certaines compagnies de taxis proposaient des écrans pour regarder la télévision, s'enregistrer en ligne pour un vol ou trouver un hôtel, on s'est demandé comment apporter nous aussi une valeur ajoutée pour l'usager », explique Michael.

Tout en conservant leur job respectif (Michael est responsable grands comptes chez Sony et Tanguy est directeur commercial du cabinet Leyton), ils se lancent dans une étude de marché qui va durer deux ans. Leur produit baptisé ICE Tab évolue au gré des rendez-vous et des remises en question. « Cette étape nous a permis de prospecter nos premiers clients et d'affiner notre offre. » Ils développent finalement un logiciel embarqué dans une tablette tactile, optimisé pour une consultation en libre service dans le véhicule : le quotidien du jour, les journaux télévisés, des vidéos, des services, etc. Un plus pour les compagnies privées, et pour les annonceurs un support publicitaire ciblé sur les actifs CSP+ et les touristes. Pour Michael, « l'attrait principal de ICE Tab est la possibilité de contrôler à distance tous les flux de contenus auxquels le passager a accès, et de personnaliser l'interface à volonté ».

Grâce à un apport de chacun 20 000 euros et à un prêt Oséo de 32 000 euros, les deux entrepreneurs ont pu faire développer ICE Tab et garder un fond de roulement. Leur premier client, un prestataire de transport haut-de-gamme avec chauffeurs privés, a signé pour une flotte test de vingt tablettes. « Ce client nous permet de valider notre business model, nous allons adresser en premier lieu le secteur du luxe. » Et les perspectives sont plutôt optimistes : Interactive Mobility a été sélectionnée parmi 90 candidats pour intégrer le Welcome City Lab, tout nouvel incubateur parisien dédié au tourisme et à l'innovation. Une situation qui devrait aider à organiser la levée de fonds prévue pour 2014. En attendant, le lancement de la 4G cet automne permettra de muscler l'offre ICE Tab, en divisant par dix le temps de chargement d'une vidéo. De quoi détendre les passagers stressés dans les embouteillages.

La bio de Michael

27 novembre 1981 : Naissance à Paris
2004 : Maîtrise de Droit des affaires et fiscalité, Université Paris II Assas
2006 : EDHEC Business School, Lille
2006-2012 : Chef de produit puis Responsable grands comptes, Sony France
Mars 2013 : Création de la SAS à capital variable, Interactive Mobility

Ses conseils

Parler de son projet, pour façonner son offre et la faire évoluer.
Persévérer malgré les critiques. Avoir des convictions mais pas trop de certitudes.
Ne pas brûler les étapes.


Retrouvez nos portraits de créateurs d'entreprises chaque lundi dans Le Parisien Économie