Pochette Square : l'e-shop qui réhabilite la pochette de costume

Pochette Square : l'e-shop qui réhabilite la pochette de costume
Pochette Square : l'e-shop qui réhabilite la pochette de costume
La mode est décidément un éternel recommencement, et les hommes en profitent enfin. Deux entrepreneurs nordistes se sont lancé le défi de réhabiliter la pochette de costume en créant Pochette-Square.com. Une marque pure player qui rafraîchit l'image de cet accessoire oublié des années 1950, et qui séduit déjà les nouveaux dandys.
A lire aussi


Gailord Janson, entrepreneur, musicien et féru de mode, s'est intéressé à ce petit bout de tissu qu'on glisse dans la poche de costume par nostalgie, et aussi un peu par frustration. À part la montre, la cravate et à la limite, les boutons de manchette, « quel accessoire reste-t-il aux hommes pour s'éclater un peu ? » La pochette, qu'on voit resurgir depuis quelques années sur les podiums des défilés et au cinéma, se fait rare dans les vestiaires masculins. Lui ose la ressortir.

Diplômé d'école de commerce, Gailord a fait ses armes dans l'export et la gestion de grands comptes, avant de s'intéresser au commerce en ligne et au marketing digital. S'il décide de parier sur la pochette de costume, c'est qu'il sait qu'investir sur un marché de niche est une opportunité intéressante dans le e-commerce : pas de concurrent direct sur les mots-clés, donc un référencement naturel - positionnement dans la recherche Google - facilité.

Des pochettes de costume haut-de-gamme

La première version du site sort à l'été 2011. L'année de lancement est compliquée, et les 20 000 euros de prêt et d'aides à la création d'entreprise sont vite absorbés par la confection des pochettes et le développement du site. Gailord se cherche un associé pour relancer son projet et rencontre Sébastien Descamps, créatif du même âge qui se prend d'affection pour ces petits mouchoirs de poche. Après huit années dans la publicité (TBWA, ETO), il rêve d'entreprendre tout en continuant à manipuler les images et les mots. Les deux associés retravaillent toute l'identité de la marque : chaque produit porte un nom et raconte une histoire, le site s'enrichit de photos et de vidéos pour expliquer comment plier, associer et entretenir sa pochette. Le positionnement de Pochette Square se veut ultra-qualitatif, avec des matières nobles, 100% coton ou soie, cousues dans le respect du savoir-faire de leur confectionneur italien, avec des prix qui vont de 15 à 60 euros. Le catalogue s'est vite élargi pour référencer les créateurs haut-de-gamme de pochettes à travers le monde, et dans le même temps la marque Pochette Square a commencé à être distribuée dans des boutiques pour hommes en Belgique, en Suisse ou à Taïwan.

Un peu moins de deux ans après le lancement de la deuxième version, les entrepreneurs veulent asseoir leur position dominante en se focalisant sur leur produit : en 2014 ils veulent élargir l'offre de 170 à 500 modèles, et doubler leur chiffre d'affaires pour atteindre 125 000 euros ; avec les mêmes exigences de qualité et d'accessibilité. À l'heure où la cravate connaît une certaine disgrâce, ils croient plus que jamais au potentiel de ce « carré d'expression », réservé aux hommes.

Les conseils de Gailord Janson et Sébastien Descamps

Aimer son produit, pour y croire vraiment, sinon impossible de le vendre.
Utiliser toutes ses compétences et ne pas renoncer à ses savoir-faire.
Le marketing est la base de tout, ne pas négliger cet emballage, surtout dans le e-commerce ; créer un univers autour du produit et écrire son histoire.

Leur bio

Sébastien Descamps
1981 : Naissance à Courtrai (Belgique)
2004 : Diplômé de l'ISTC, école de communication
2008 : Créatif, Being TBWA, Lille
2012 : Rejoint Pochette Square en tant qu'associé et investisseur (15 000 euros)

Gailord Janson
1983 : Naissance à Sainte Foy-lès-Lyon (Rhône)
2006 : Diplômé du CESEM, Reims Management School
2007 : Responsable de Zone export, Europe de l'Ouest, Diagast, Lille
2011 : Lancement de PochetteSquare.com
2012 : création de la SARL, la Gentilhommière, éditrice de PochetteSquare.com

Retrouvez nos portraits de créateurs d'entreprise chaque lundi dans Le Parisien Économie