Chirurgie esthétique : la greffe de poils de jambe pour fournir ses sourcils

Chirurgie esthétique : la greffe de poils de jambe pour fournir ses sourcils
Chirurgie esthétique : la greffe de poils de jambe pour fournir ses sourcils
Exhiber des sourcils denses et fournis, c'est tendance. Pour cela, rien de mieux qu'une opération de greffe des poils de jambe à l'emplacement des sourcils, inventée par un dermatologue américain. Seulement l'entretien postopératoire est à bien considérer avant de se lancer.
A lire aussi
Les petits tétons, la nouvelle obsession de la chirurgie esthétique
News essentielles
Les petits tétons, la nouvelle obsession de la chirurgie...


Comment obtenir des sourcils plus épais, signe distinctif des it-girls actuelles ? Tout simplement en se faisant greffer des poils…de jambe ! Outre-Atlantique, le phénomène fait fureur chez les jeunes femmes qui veulent avoir une « image plus cool et plus jeune », selon Peter Philips, directeur créatif du maquillage chez Chanel. La mode des sourcils anorexiques est donc bien à remiser au placard, tout comme celle des faux sourcils dessinés au crayon.

Pour suivre cette nouvelle tendance, le dermatologue américain Sanusi Umar a mis au point une opération chirurgicale qui dure tout de même quatre heures : une greffe des poils de jambe au niveau des sourcils facturée entre 4800 et 6500 euros selon la longueur et la densité. Mais attention, l’opération est définitive puisqu’ensuite, les poils de sourcil conservent une croissance régulière et nécessitent donc un entretien. Ce que confirme le Dr German Blanco, chirurgien plasticien espagnol : « Les poils vont continuer de pousser. Il faut donc assumer son choix ». Ce dernier rappelle également que cette opération est avant tout destinée aux victimes de brûlures et qu’il faut donc se méfier des « effets de mode ».

Laure Gamaury

Source : francetvinfo.fr
Crédit photo : Digital Vision

VOIR AUSSI

Épilation du maillot : un modèle hygiénique pas vraiment au poil
Médicaments anticalvitie : le Propecia et le Proscar dangereux pour la libido ?
La pilosité