Médicaments dangereux : Le Roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !

Médicaments dangereux : Le Roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !
Médicaments dangereux : Le Roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !
Après avoir publié une liste de 59 médicaments sous surveillance, dont certains sont considérés comme dangereux, l'Afssaps pointe du doigt le médicament bien connu des ados : le Roaccutane.
A lire aussi
Médicaments dangereux : nouveau procès pour le Distilbène
maladies
Médicaments dangereux : nouveau procès pour le Distilbène...

Curacné, Procuta, Contractné, Isotretinoïne Teva... Le Roaccutane, retiré du marché sous son nom par le laboratoire Roche en 2008, est aujourd'hui accusé par un père d'adolescent sous traitement de l'avoir mené au suicide en juillet 2007.

"Maman, je ne sais pas ce que j'ai depuis 3 semaines, mais là j'en ai marre, j'en peux plus, j'ai toujours mal quelque part, les articulations, le dos, les ongles incarnés, ma peau me gratte tout le temps. C'est des petites choses mais accumulées c'est dur", voilà le message qu'aurait laissé l'adolescent sur son portable, après avoir arrêté le traitement, et avant de se donner la mort.

Le médiatique Maître Collard plaidera dans cette affaire en mars, contre le laboratoire Roche, mais aussi Expanscience et Pierre Fabre, qui fabriquent les génériques. Il est vrai que parmi les 152 effets indésirables figure l'état dépressif.

L'Afssaps mène une enquête depuis novembre 2008 auprès de dermatologues et conseille un suivi plus important pour les patients traités, après avoir notifié entre 25 et 27 suicides liés au Roaccutane.

Des patients et parents se sont regroupés au sein de l'Association des victimes du Roaccutane et génériques (AVRG).

Plus d'actu sur : Médicaments sous surveillance

Médicaments dangereux : Le Di-Antalvic disparaît du marché
Médicaments dangereux : le Requip l'aurait rendu accro au sexe et au jeu...
Médicaments dangereux : la liste des 77 publiée par l’Afssaps