Médicament Contrave : une pilule amincissante interdite aux USA

Médicament Contrave : une pilule amincissante interdite aux USA
Médicament Contrave : une pilule amincissante interdite aux USA
La Food and Drug Administration américaine a de nouveau refusé la mise sur le marché d’une pilule amaigrissante. En France la pilule Alli figure dans la liste des médicaments sous surveillance de l’Afssaps.
A lire aussi

Les Etats-Unis, malgré l’obésité qui touche un tiers des adultes, ne sont pas pressés de commercialiser les pilules amaigrissantes. L’autorité en matière de médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), vient de rejeter la demande de mise sur le marché de la pilule « Contrave », un médicament pour perdre du poids qui avait pourtant été approuvé par un comité consultatif de la FDA. Le laboratoire Orexigen Therapeutics se voit contraint de procéder à des tests supplémentaires pour prouver que les avantages de la pilule « Contrave » ne sont pas dépassés par ses risques pour la santé cardiovasculaire. De nouvelles études coûteuses et laborieuses qui devraient retarder de quelques années la mise en rayon de cette pilule amaigrissante.
Ces dernières années la FDA a refusé la vente de plusieurs médicaments du même type, comme le Qnexa, le Lorcaserin ou encore le Meridia. A ce jour la seule molécule autorisée sur le marché des substances anti-obésité est l’orlistat, prescrite sous le nom Xenical, et en vente libre sous la célèbre appellation Alli.
Disponible en pharmacie et sans ordonnance depuis mai 2009 en France, la pilule Alli est citée dans la liste des 77 médicaments sous surveillance publiée par l’Afssaps en début de semaine.

VOIR AUSSI

Médicaments dangereux : la liste des 77 publiée par l’Afssaps
Médicaments dangereux : le Di-Antalvic interdit
Médicaments dangereux : buflomédil et Nizoral retirés du marché
Médicaments dangereux : Le Roaccutane surveillé à son tour par l'Afssaps !