Des traces de médicaments dans l’eau du robinet

Des traces de médicaments dans l’eau du robinet
Des traces de médicaments dans l’eau du robinet
Selon une étude menée par les deux laboratoires français, l’Anses et l’Afssaps, près de 25% de l’eau du robinet contient des résidus de médicaments.
A lire aussi

Caféine, molécules de médicaments antiépileptiques et anxiolytiques… Si aujourd’hui, il n’existe pas de limite de qualité pour les résidus de médicaments dans les eaux et que les réglementations européennes et françaises ne prévoient pas d’en poser, cette liste de substances analysées dans l’eau de nos robinets a de quoi inquiéter.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont récemment rendu public une étude commune selon laquelle un quart des échantillons d’eau examinés contiennent des traces de médicaments, 19 molécules différentes ont en effet été retrouvées avec généralement la présence simultanée d’une à quatre molécules.

A ce jour, aucune étude n’a démontré de risque sanitaire lié à la présence de résidus de médicaments dans l’eau du robinet. Les résultats font part de traces infimes de l’ordre de 0,000 000 45 gramme par litre, mais un plan interministériel d’action en la matière visant notamment à améliorer la réduction des rejets dans l’environnement est prévu pour le premier trimestre 2011. Vous réfléchirez sans doute à deux fois avant de mettre de l’eau dans votre vin !

VOIR AUSSI

Eau moins chère pour les plus démunis
Le dossier de Terrafemina sur les médicaments sous surveillance