Pour revendiquer ses rondeurs, une artiste reproduit la célèbre photo de Madonna nue

Pour revendiquer ses rondeurs, une artiste reproduit la célèbre photo de Madonna nue
Pour revendiquer ses rondeurs, une artiste reproduit la célèbre photo de Madonna nue
Dans cette photo : Marilyn Monroe
Une artiste américaine a reproduit la célèbre photographie de Madonna en train de faire du stop complètement nue qui figurait dans son livre, « Sex », afin d’inciter les femmes à être fières de leur corps. Un geste artistique audacieux et fort pour prôner l’acceptation de soi.
A lire aussi
"J'ai été violée. Et je n'étais pas nue comme sur cette photo"
News essentielles
"J'ai été violée. Et je n'étais pas nue comme sur cette...


« Cela m’a pris 33 ans pour voir des femmes ayant mes mensurations assumer fièrement et sans aucune honte leur corps nu. C’est inacceptable. Il y a des femmes, des gens, des corps dans le monde entier auxquels on a fait croire qu’ils n’étaient pas désirés, qu’ils étaient invisibles. Nous n’avons pas été créés pour être invisibles : nous avons été créés pour être le moule et l’ancre du désir, quels que soient notre taille ou notre maquillage. »

Denise Jolly, une Américaine de plus de cent kilos, a eu l’idée de poser nue en pleine rue à Brooklyn pour montrer qu’on peut être fier de son corps. Son inspiration ? La célèbre photo de Madonna, parue dans le livre de la chanteuse publié en 1992, Sex. Sur cette photo, la « Material Girl », au faîte de la gloire, pose, seulement vêtue de talons, sur une route. Le pouce levé, une cigarette aux lèvres, elle fait mine de faire du stop dans le plus simple appareil.


>> Photoshop : la dictature de la femme parfaite démontée <<

Une leçon de courage et d'acceptation de soi

Pour l’activiste, cette photographie est « osée, féminine et évoque Marilyn Monroe. Cette image complètement assumée était si forte quand elle est parue, il y a 22 ans, qu’elle est restée dans toutes les mémoires. » « Mais je n’arrêtais pas de me demander, explique Denise Jolly, qui suis-je pour avoir l’audace non seulement de me déshabiller pour faire une photo en public, mais également pour partager cette photo avec le monde ? La question inverse s’est alors imposée à moi : “Qui suis-je pour NE PAS partager cette photo à la fois sublime et artistique sur laquelle je montre fièrement mon corps avec le monde ?” ».

Avant cette séance photo plutôt couillue, Denise Jolly a participé pendant trente jours au projet « Be Beautiful ». Elle s’est prise en photos, légèrement vêtue, dans différents endroits, afin de mettre en avant son corps tel qu'il est et remettre en question la perception de la beauté, telle qu’elle est véhiculée par les médias.

>> « A Beautiful Body » : des photos pour célébrer le corps après l'accouchement <<