OGM : 80% des Français s'inquiètent du contenu de leur assiette

OGM : 80% des Français s'inquiètent du contenu de leur assiette
OGM : 80% des Français s'inquiètent du contenu de leur assiette
Près de 8 Français sur 10 s'inquiètent de la présence d'OGM dans leur assiette. C'est ce que révèle un sondage Ifop réalisé dans la foulée de la publication d'une enquête choc mettant en évidence la nocivité du maïs transgénique.
A lire aussi
Pourquoi si peu de femmes dans le classement des personnalités préférées des Français
News essentielles
Pourquoi si peu de femmes dans le classement des...


Alors qu’en milieu de semaine dernière une étude française menée sur un échantillon significatif de 200 rats révélait la nocivité et la toxicité du maïs transgénique, un sondage Ifop réalisé pour « Dimanche Ouest France » révèle que 8 Français sur 10 s’inquiètent de la présence d’OGM dans leur alimentation.

Pour preuve, à la question : « A propos de la présence éventuelle d'OGM dans les produits alimentaires, diriez-vous que vous êtes personnellement très inquiet, plutôt inquiet, indifférent, plutôt pas inquiet ou pas inquiet du tout ? », 79% des répondants se disent « très inquiets » ou « plutôt inquiets ». Or, lors du précédent sondage de ce type en juillet 2000, ils n’étaient que 73% dans ce cas.

Une fois n’est pas coutume, sur cette question, hommes et femmes partagent la même inquiétude. L’Ifop ne constate en effet aucune différence entre les réponses des femmes (inquiètes à 80%) et des hommes (79%), « alors que ces derniers sont en général moins sensibilisés et angoissés que les femmes sur les enjeux de santé ». En revanche, « l’âge des sondés apparaît, lui comme un vecteur de différenciation ». S’ils sont à 71% inquiets des conséquences sur la santé des OGM , les jeunes de moins de 35 ans le sont moins que leurs aînés (83%). Quant aux répondants âgés de 18 à 24, seuls 57% avouent être inquiets à ce sujet.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Peut-on se nourrir sans OGM en France ?
OGM : pourquoi l'étude qui affole est remise en question
Les animaux nourris aux OGM sont en bonne santé
Le scandale des OGM Monsanto