Il faut manger du poisson deux fois par semaine maximum

Il faut manger du poisson deux fois par semaine maximum
Il faut manger du poisson deux fois par semaine maximum
Pour éviter les risques de contamination au mercure ou aux PCB, l'Agence de sécurité alimentaire recommande de consommer du poisson deux fois par semaine uniquement. Cette recommandation intervient après un an d'étude sur l'aliment et son impact sur la santé.
A lire aussi
Voici pourquoi il faut organiser des réunions de 30 minutes maximum
News essentielles
Voici pourquoi il faut organiser des réunions de 30...

Après avoir été saisie il y a un an par les autorités nationales, l'Agence de sécurité alimentaire (ANSES) a pris le temps d'étudier quels étaient les impacts de la consommation de poisson sur notre organisme et a publié début juillet ses recommandations concernant cet aliment et tous les produits issus de la pêche : elle recommande entre autres dans son rapport de ne consommer ce type d'aliment que deux fois par semaine.

Les risques de contamination

Même si l'Agence rappelle toutes les qualités nutritionnelles du poisson et autres crustacés, elle soulève également que l'environnement et la biologie de certaines espèces consommées peuvent devenir un facteur de risque pour la santé, ces produits étant susceptibles d'être contaminés par des substances chimiques, comme le mercure ou les polychlorobiphényles (PCB) ou bien encore par certaines bactéries ou parasites.

Les recommandations de l'Agence

Pour s'éviter quelques désagréments, l'Agence de sécurité alimentaire recommande donc de :

- consommer deux portions de poissons par semaine, dont une portion de poisson gras, c'est-à-dire riche en oméga 3, comme le saumon, le maquereau, ou la sardine par exemple ,

- ne pas consommer toujours le même poisson en variant les espèces et les origines du produit consommé,

- limiter sa consommation de poisson d'eau douce à deux fois par mois,

- cuisiner les poissons de mer frais avec une cuisson à coeur,

- pour consommer du poisson cru, demander au poissonnier de vider l'intérieur du produit au moment de l'achat, et le conserver sept jours au congélateur avant de le déguster en tartare par exemple,

- faire attention à la provenance des crustacés, et de les consommer dans les deux heures qui suivent la sortie du réfrigérateur.

Camille Coutant


VOIR AUSSI

Manger du saumon est-il dangereux pour notre santé ?
Le poisson frit Long John Silver's élu plat le plus gras des États-Unis
Farines animales : de la volaille et du porc pour nourrir les poissons