Coupe du monde 2014 : Zlatan Ibrahimovic réclamé par Dani Alves et Ronaldo

Coupe du monde 2014 : Zlatan Ibrahimovic réclamé par Dani Alves et Ronaldo
Coupe du monde 2014 : Zlatan Ibrahimovic réclamé par Dani Alves et Ronaldo
Dans cette photo : Ronaldo
Dani Alves, Ronaldo, Bebeto, toutes les stars du football brésilien se retrouvent dans une vidéo. L'objectif : faire venir Zlatan Ibrahimovic, éliminé en barrages avec la Suède, au Brésil pour assister à la Coupe du monde.
A lire aussi
Coupe du Monde : une vidéo sexiste des supporters brésiliens fait scandale
News essentielles
Coupe du Monde : une vidéo sexiste des supporters...


Il n'y sera pas et pourtant tout le monde veut qu'il vienne. Zlatan Ibrahimovic c'est un peu comme ce vieux pote expatrié ou en couple qui devait participer à la gosse fête annoncée depuis des mois et qui, finalement ne peut pas y venir. Dans le cas de l'attaquant du PSG, il s'agit de la Coupe du monde au Brésil et de l'élimination de la Suède lors des barrages face au Portugal.

Ibra, modeste avait annoncé : « Une coupe du monde sans moi, je ne vais pas regarder ». Qu'à cela ne tienne le gratin du football auriverde y est allé de sa petite vidéo pour prier Zlatan de venir au Brésil pour assister à la Coupe du monde. Lancée autour du hashtag #VemIbra, la séquence montre Daniel Alves, le latéral du Barça annoncé au PSG la saison prochaine, demandé à son « ami » Ibra d'honorer la coupe du monde par sa présence. Même son de cloche chez le champion du monde 1994 Bebeto qui veut voir le géant de Malmö fouler le sol brésilien.

« Changer mes plans pour les vacances »


On peut aussi apercevoir l'ancienne gloire du club de la capitale, Rai mais surtout la légende du football brésilien Ronaldo - l'homonyme du bourreau de Zlatan en barrages - et ses célèbres dents du bonheur appelait le récent double champion de France. De quoi doper un peu plus l'orgueil du Suèdois.
Pas insensible aux appels, Zlatan Ibrahimovic, muscles dehors, a annoncé dans la foulée sur son compte Twitter qu'il pensait « changer (ses) plans pour les vacances ». Un message suivi du hashtag #VamIbra. Le Brésil est donc en passe d'être à son tour "Zlatané".


À propos
Ronaldo