Léonard Trierweiler se moque de Christine Boutin

Léonard Trierweiler se moque de Christine Boutin
Léonard Trierweiler se moque de Christine Boutin
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Léonard Trierweiler récidive. Après s’en être pris à Nadine Morano et Nicolas Sarkozy sur Twitter, le fils de l’ex-première dame a utilisé, jeudi, le réseau social pour régler ses comptes avec Christine Boutin.
A lire aussi
Cyril Hanouna ne se moquerait-il pas un peu de nous ?
News essentielles
Cyril Hanouna ne se moquerait-il pas un peu de nous ?


Comme la plupart des enfants,  Léonard Trierweiler n’apprécie pas que ses parents soient régulièrement critiqués mais en plus, le fils de l’ex-première dame n’a pas sa langue dans sa poche. Il a encore prouvé jeudi, par le biais d’un tweet moqueur à l’adresse de Christine Boutin. En effet, le jeune homme réagissait aux tweets de l’ancienne présidente du parti chrétien démocrate, suite au canular de Nicolas Bedos. En milieu de semaine, l’humoriste avait révélé sur France 2 avoir eu une liaison avec Valérie Trierweiler.  « Outre décadence, la révélation de Bedos, prouve une nouvelle fois qu'il n'y a plus aucune séparation entre vie privée et vie publique », avait-elle immédiatement réagi. Avant de tenter de sauver la face une heure plus tard avec un post saugrenu. « Si la révélation de Bedos est un fake, le pire est qu'il soit crédible ! A bons entendeurs, salut ».


« Obligée de sortir déguisée dans la rue »

Au lendemain de ces messages, Léonard Trierweiler a tenu à répondre avec humour à cette fervente opposante au mariage pour tous.  « Suite aux tweets ridicules sur ma mère, Christine Boutin est obligée de sortir déguisée dans la rue », a-t-il annoncé, accompagnant son message d’un cliché de femme ronde déguisée en  super héros.


Léonard Trierweiler est coutumier des règlements de compte sur Twitter. Avant Christine Boutin, il s’en était déjà pris à Nadine Morano, aux fils de Nicolas Sarkozy et même à l’ex-président de la République, lui-même.